Karithopita – Gâteau aux noix – Recette grecque

Karithopita – Gâteau aux noix – Recette grecque

Notre gâteau du jour est un délice irrésistible, composé d’un biscuit moelleux aux noix sur lequel on verse un sirop parfumé à la cannelle et au clou de girofle. Son nom provient tout simplement du grec “karitho” qui signifie noix et “pita” qui signifie pain ou gâteau. Si on l’associe parfois à la Crète, il est difficile de retrouver son origine tant les pistes se brouillent.

Dans les saveurs déjà, on parlerait plutôt de mélange d’épices européens, la cannelle et le girofle étant particulièrement présents dans la tradition chrétienne des balkans, jusqu’en europe du nord. La préparation du gâteau en lui-même pourra aussi faire penser à certains gâteau turques comme le baklava ou les ktayef, eux-même consommés en Grèce depuis des siècles. On parle d’ailleurs dans le pays de glyka tapsiou (γλυκά ταψιού), littéralement “gâteaux préparés” qui correspondent à une famille de gâteaux préparés directement dans une plaque de cuisson. De nos jours, il existe aussi avec une couche de chocolat fondu au-dessus.

Karithopita – Gâteau aux noix – Recette grecque

Ingrédients

· Pour le gâteau
170 g de beurre ramolli
300 g de sucre
5 œufs
½ càc d’extrait de vanille
18 cl de lait tiède
3 càc de levure chimique
1 càc de bicarbonate
1 càc de cannelle
180 g de farine
Une pincée de sel
120 g de noix concassées

· Pour le sirop
50 cl d’eau
400 g de sucre
Zeste d’un citron
1 bâton de cannelle
3 clous de girofle

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger la farine, la cannelle et le sel. Réserver.
2. Dissoudre la levure chimique et le bicarbonate dans le lait.
3. Dans le bol d’un robot, verser le beurre, le sucre et fouetter jusqu’à obtenir un mélange crémeux. En continuant à fouetter, incorporer les œufs un à un. Ajouter la vanille, puis le lait progressivement en continuant à fouetter à vitesse minimale.
4. Incorporer la farine progressivement, puis les noix t jusqu’à obtenir une pâte homogène.
5. Verser la pâte dans un moule rectangulaire de 34 X 22 cm préalablement beurré et tapissé de papier sulfurisé. Enfourner et cuire pendant 25 à 30 minutes à 180°C. Laisser refroidir.
6. Préparer le sirop : Verser tous les ingrédients dans une casserole. Porter à ébullition et chauffer jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Retirer du feu.
7. Couper le gâteau en petits losanges, puis arroser de sirop encore chaud sur toute la surface. Laisser le gâteau absorber le sirop pendant au moins 30 minutes. Parsemer de noix concassées.

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] différentes variantes dans de nombreux pays, de l’Egypte à la Bulgarie. Cependant, le ktaif présenté ici est très algérois dans sa forme. Il aurait été inventé pour prendre rapidement […]