Kletskop – Tuiles aux amandes – Recette néerlandaise

De très nombreuses légendes existent autour de l’origine des Kletskop, ces petits biscuits aux amandes, parfumés à la cannelle seraient tantôt français, tantôt belges ou encore néerlandais. S’il est évident que les tuiles françaises sont particulièrement connues et qu’elles sont également une spécialité de la ville de Bruges en Belgique, le Pays-Bas a un argument de poids. Bien avant les preuves de l’existence de cette pâtisserie chez ses voisins, une chronique écrite par un imprimeur belge vivant à Leiden au Pays-Bas raconte qu’un test existait pour les apprentis pâtissiers de la ville qui souhaitaient devenir maîtres dans leur profession.

Ce test consistait à préparer ces biscuits sans les brûler, un vrai défi lorsque son four ne dispose pas de thermostat. En effet, les Kletskop sont particulièrement fins, faites donc attention de ne pas les cuire une minute de trop ! Pour leur nom, qui signifie littéralement « ragoût » ou “commérages”, difficile d’en connaître l’origine mais on peut supposer que servis à l’heure du thé, ces petites gourmandises peuvent aider à délier les langues.

Ingrédients

30 g de beurre ramolli

100 g cassonade

20 g de lait

Une pincée de cannelle en poudre

30 g d’amandes concassées

50 g de farine

Une pincée de sel

Préparation

1. Avec une spatule, mélanger le beurre, le sucre et le lait. Ajouter la cannelle, le sel, les amandes et bien mélanger. Enfin, incorporer la farine. Verser la pâte dans une poche à douille avec une douille ronde de 1 cm.

2. Déposer des cercles de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Garder une distance entre chaque cercle de pâte. Enfourner et cuire pendant 8 à 10 minutes à 220°C. Retirer du four dès que les biscuits sont dorés. 

3. Laisser les biscuits refroidir avant de les débarrasser dans une assiette. 

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.