Catégorie : Recettes de fête

  • Lady Baltimore

    Lady Baltimore

    Le Lady Baltimore est un gâteau délicieux, typique de la période de la fin du 19ème, voire du début du 20ème siècle. Un gâteau moelleux, qui cache entre chacune de ses couches une onctueuse meringue italienne aux noix. Le gâteau est ensuite recouvert d’une généreuse couche de meringue. Si ses origines sont disputées, on sait […]

  • Cherry Limeade

    Cherry Limeade

    On revit l’âge d’or des cocktails nord-américains avec le cherry limeade ! Attention, il ne s’agit pas ici de limon-ade, préparée avec du citron jaune, mais bien une lime-ade, préparée donc avec du citron vert. On suppose que cette boisson non alcoolisée s’inspire du rickey, un cocktail inventé en 1883 par le Colonel Joe Rickey. […]

  • Huguenot torte

    Huguenot torte

    Au départ, la huguenot torte était un gâteau, surnommé Ozark pudding, il était proche des gâteaux moelleux aux noix et aux noisettes que l’on préparait en France depuis le moyen-âge. Ce sont les huguenots, réfugiés protestants persécutés en France, qui l’amènent en Europe du Nord, notamment aux Pays-Bas ou en Angleterre. Là-bas, ils sont protégés […]

  • Maqluba / Maklouba

    Maqluba / Maklouba

    La maqluba est un plat d’origine palestinienne et jordanienne. Il est malgré tout présent dans de nombreux pays environnants et une variation ancienne est citée dans “Le livre des plats”, un livre de recette écrit à Baghdad en 1226 par Muhammad bin Hasan al-Baghdadi. En réalité, c’est la technique de préparation que l’on retrouve dans […]

  • Fatteh

    Fatteh

    Aujourd’hui, on découvre un autre indispensable de la table du ramadan en Egypte, le Fatteh ! Écrit également fattah ou fatta, ce plat est réalisé en disposant les unes sur les autres différentes préparations pour obtenir un mélange audacieux à l’équilibre surprenant, comme c’est le cas pour le Koshary. D’abord, on émiette du pain bien […]

  • Goulash sucré

    Goulash sucré

    Aujourd’hui, on se prépare une sorte de baklava hyper énergisant, imbibé d’un sirop bien parfumé. Avant d’en apprendre plus sur sa préparation, on s’arrête quelques instants sur son nom. En effet, l’utilisation du terme “goulash” peut surprendre. Pour rappel, le plat national hongrois se nomme goulash et il s’agit là-bas d’un ragoût de bœuf et […]

  • Koshary

    Koshary

    On découvre aujourd’hui ce qui est souvent considéré comme le plat national égyptien, le koshary. Qu’on l’écrive koshary, kushari ou كشري, il se compose traditionnellement de plusieurs couches d’ingrédients, toujours les mêmes et dressés dans le même ordre : du riz, des pâtes, des pois-chiches, des lentilles et une sauce tomate. Son goût, très distinctif, […]

  • Basbousa

    Basbousa

    Notre gâteau du jour est la parfaite initiation à la pâtisserie égyptienne : la basbousa, un gâteau à la semoule,  imbibé d’un sirop. Ce gâteau, même s’il se consomme toute l’année, est un classique de la période du ramadan, où l’on en déguste juste à la rupture du jeûne ou dans la soirée qui suit. […]

  • Oum Ali

    Oum Ali

    Place au dessert avec le oum ali, une sorte de porridge préparé avec une pâte feuilletée bien croustillante, que l’on va émietter et mélanger avec des fruits secs et des raisins secs. On prépare généralement ce plat à l’occasion de mariage, de circoncision ou même pendant la période du ramadan. De nos jours cependant, on […]

  • Luqmat al-Qadi

    Luqmat al-Qadi

    Les luqmat al-qadi, zlabia ou encore awama en Afrique du Nord, sont de petits beignets frits, trempés dans un sirop au citron ou à l’eau de fleur d’oranger. Si elles font partie intégrante de la cuisine de rue de nombreux pays du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, on les consomme tout particulièrement en Egypte et […]

  • Banitsa

    Banitsa

    Le printemps est presque à nos portes, les bourgeons fleurissent, c’est certainement l’occasion de faire un détour par la méditerranée (ou presque), avec un mois dédié à la Bulgarie. Le “presque” est justifié par le positionnement géographique et les influences culturelles du pays : techniquement, la Grèce et la Turquie l’empêche d’accéder au bassin méditerranéen, […]

  • Thukpa Bhathuk

    Thukpa Bhathuk

    On continue notre découverte des thukpa, les soupes de nouilles tibétaines, avec une nouvelle variante, le Thukpa Bhathuk. Après les nouilles tirées à la main, on prépare cette fois une pâte semblable aux gnocchi, façonnée à la main. La pâte est ensuite cuite dans un bouillon composé de viande de yak ou de mouton, en […]

  • Dresil

    Dresil

    Le dresil est une préparation sucrée indispensable à la vie des tibétains, que l’on retrouve à la fois à la table du petit-déjeuner que lors des grandes cérémonies ou célébrations religieuses. Au menu, du riz au beurre de yak accompagné de fruits secs. Traditionnellement, le composant indispensable est le droma, une fleur de ginseng endémique […]

  • Mohnkuchen mit Streusel

    Mohnkuchen mit Streusel

    L’Allemagne peut être pleine de surprises, surtout en ce qui concerne ses spécialités sucrées. Le Mohnkuchen mit Streusel, “gâteau au pavot et au streusel » en français, fait partie de ceux-là, à la fois doux et réconfortant, il contient du pavot en quantité ce qui lui donne un caractère surprenant. Ce gâteau est composé d’une base […]

  • Neujahrsbrezel

    Neujahrsbrezel

    Dans le sud de l’Allemagne, pour fêter la nouvelle année qui approche, on s’offre traditionnellement des Neujahrsbrezel, une pâtisserie entre la brioche et le bretzel. D’ailleurs, le nom “Neujahrsbrezel” se traduit littéralement par “bretzel du nouvel-an”. Les bretzels, comme toutes les pâtisseries tressées en Europe, ont une forte connotation religieuse. Il aurait selon certains la […]

  • Donauwelle

    Donauwelle

    Nous sommes de retour en Bavière aujourd’hui, pile pour l’heure du goûter ! Pour accompagner notre chocolat chaud, rien de mieux qu’un donauwelle, un gâteau de la famille des Blechkuchen. Ces derniers sont préparés à même la plaque de cuisson et il s’agit généralement de génoises qui sont ensuite détaillées en petits rectangles. Le donauwelle […]

  • Tajine el bey

    Tajine el bey

    On termine notre voyage en Tunisie avec un plat culte, le tajine el bey, le plus royal des tajines tunisiens ! En Tunisie, contrairement aux pays voisins, les tajines sont des plats préparés à base d’œufs dans lesquels on inclut divers ingrédients. Cette préparation est ensuite cuite dans un plat en terre cuite, le fameux […]

  • Kaak el Anbar

    Kaak el Anbar

    Aujourd’hui, on découvre le kaak el anbar, un gâteau aux amandes recouvert de sucre glace et de pistaches grillées. Le terme de “ka’ak”, proche de cake, désigne de l’Afrique du Nord au Moyen Orient un ensemble de biscuits, généralement de forme ronde. Le terme s’est également étendu jusqu’au pain puisqu’il existe entre la Jordanie et […]

  • Bjaouia

    Bjaouia

    On continue notre voyage dans le monde merveilleux de la pâtisserie tunisienne avec la bjaouia, une petite merveille de finesse. Traditionnellement servie pour les grandes occasions, cette pâtisserie est plutôt coûteuse puisqu’il s’agit d’un mélange de fruits secs. Généralement, on y trouve des amandes, des noisettes, des noix, des pignons de pin mais surtout des […]

  • Gnaouia

    Gnaouia

    La gnaouia, c’est à la fois un plat, mais surtout le nom couramment employé en Afrique du Nord pour désigner le gombo. Le plat du même nom promet forcément de belles choses avec un concentré d’ingrédients bien tunisiens : de la harissa, du concentré de tomate, le mélange d’épices tabel karouia ou encore l’huile d’olive. […]

  • Kamouniya tunisienne

    Kamouniya tunisienne

    La kamounia est un plat en sauce, préparé à partir d’une “pâte” de cumin, d’où l’origine de son nom (kamoun en arabe). Courante dans les cuisines traditionnelles tunisiennes, on la retrouve aussi dans l’est de l’Algérie mais également en Lybie, en Egypte ou au Soudan. Le choix de la viande est très distinctif à cette […]

  • Douida mfawra

    Douida mfawra

    On découvre aujourd’hui une recette surprenante : la douida mfawra ! Comme son nom l’indique, on prépare des douida, de petits vermicelles de blé qui ont la particularité d’être cuits à la vapeur “mfawra”, comme le couscous. La méthode de préparation est d’ailleurs similaire puisque l’on fait cuire les petites pâtes dans un couscoussier, en […]