Caramel slice – Millionnaire shortbread – sablés au caramel et au chocolat – recette australienne

Le caramel slice est une pâtisserie originaire d’Australie, les premières traces de cette recette se retrouvent d’ailleurs dans des livres du pays datant des années 1970. Si cette information n’est pas très connue, c’est principalement à cause d’un autre de ses noms, le “Millionaire Shortbread”, qui lui a été donné cette fois en Ecosse, preuve du succès international de cette gourmandise.

Ce surnom provient de la composition du caramel slice, différentes préparations particulièrement riches : une base de pâte sablée au beurre, un caramel proche du fudge et une fine couche de chocolat. L’Australie prouve encore qu’avec ses influences, britanniques en l’occurrence, ce pays plein de ressources est capable de créer de surprenantes pâtisseries !

Pour 20 slices

Ingrédients

· Pour la pâte

150 g de farine

80 g de sucre brun

50 g de noix de coco râpée

125 g de beurre fondu

· Pour le caramel

125g de beurre coupé en dés

395 g de lait concentré sucré (une boîte)

80 g de sucre brun

· Pour le chocolat

200 g de chocolat noir

1 càs d’huile végétale

Préparation

1. Préparer la pâte : mélanger tous les ingrédients. Verser dans un moule de 28 X18 cm tapissé de papier sulfurisé. Bien étaler et presser de manière à former un fond de tarte. Cuire à 180°C pendant 15 minutes. Laisser refroidir.

2. Préparer le caramel : Disposer le beurre et le sucre dans un casserole et chauffer à feu doux. Dès que le caramel commence à se former, ajouter le lait concentré sucré. Bien mélanger et cuire encore 5 minutes, jusqu’à ce que le caramel épaississe. Verser sur la pâte. Enfourner pendant 12 minutes à 180°C. Laisser refroidir.

3. Préparer le chocolat : Faire fondre le chocolat au bain marie. Ajouter l’huile végétale et bien mélanger. Verser sur le caramel. Laisser refroidir.

4. Couper en petits carrés.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.