Fugazzeta

Fugazzeta

Aujourd’hui, on ne part pas en Italie mais en Argentine, le temps de découvrir une préparation étonnante, la fugazzeta, qui reprend certains principes de la foccacia mais cache une généreuse garniture au fromage. Évidemment, on doit cette invention merveilleuse à des migrants italiens venus s’installer à Buenos Aires à la fin du 19ème siècle. Agustín Banchero, aidé de son fils Juan font du restaurant “Banchero” dans le quartier de La Boca, une institution en reprenant les classiques de la cuisine italienne, et particulièrement génoise, la ville du père.

Progressivement, le fils, influencé par la street-food argentine où il a grandi, se permet quelques libertés, surtout à partir des années 1920, et imagine notre recette du jour dont le nom de la focaccia, que l’on appelle fogazza à Gênes. Pour la recette, il s’agit d’une pâte à  pizza, que l’on garnira de fromages (mozza, provolone, parmesan), avant de la recouvrir d’un second disque de pâte qui sera lui garni d’oignons frais et d’origan. De nos jours, c’est devenu un classique de la cuisine de rue de la capitale argentine qui a parfaitement trouvé sa place aux côtés du choripan que nous avions déjà préparé il y a quelques semaines.

Fugazzeta

Ingrédients

6 cl de lait tiède

2 càc de sucre

1 càs de levure de boulanger

350 g de farine

Huile d’olive

Sel

24 cl d’eau

1 oignon coupé en rondelles

200 g de mozzarella coupée en tranches

50 g de provolone râpé

30 g de parmesan râpé

1 càc d’origan séché

Préparation

1. Dissoudre la levure dans le lait tiède avec le sucre et laisser la levure s’activer quelques minutes.

2. Dans le bol d’un robot, disposer la farine, le sel, mélanger et y faire un puits. Ajouter une cuillère à soupe d’huile d’olive et la levure. Ramasser la pâte en ajoutant l’eau progressivement. Pétrir à vitesse minimale pendant 15 minutes. Former une boule avec la pâte, puis la déposer dans un saladier préalablement huilé. Couvrir et laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud.

3. Dégazer la pâte et la diviser en deux boules de tailles égales.

4. Huiler une poêle en fonte de 30 cm de diamètre et y déposer une boule de pâte. Etaler la pâte sur toute la surface de la poêle. Répartir la mozzarella et le provolone sur toute la surface.

5. Etaler la deuxième boule de pâte sur un plan de travail, puis la déposer sur le fromage. Bien sceller les bords puis répartir l’oignon, le parmesan et l’origan sur toute la surface. Enfourner et cuire à 230°C pendant 25 minutes.

Fugazzeta

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.