Gâteau au Sorgho

Gâteau au Sorgho drôo

Aujourd’hui, on explore la cuisine judéo-tunisienne avec l’emblématique gâteau au drôo, le fameux sorgho ! Cette céréale, nous en avions parlé il y a quelques jours pour la Ghraiba Homs, est originaire d’Afrique sub-saharienne et se consomme encore couramment du Sénégal à la RDC, mais aussi en Tunisie. Elle est souvent associée à la culture juive tunisienne, une présence qui date de plusieurs millénaires dans la région aux traditions particulièrement tenaces. Tout spécialement sur l’île de Djerba, où se trouve la plus importante communauté juive du pays.

Le sorgho a longtemps été considéré comme un aliment puissant et dynamisant. Encore de nos jours, on prépare les gâteaux et boissons au sorgho en fin d’année, pour faire face à l’hiver. S’il est vrai que cette céréale est sans gluten, riche en fer, en calcium ou en phosphore, c’est principalement parce que l’on récolte les graines à l’automne et que son utilisation dure jusqu’au printemps !

Gâteau au Sorgho drôo

Gâteau au Sorgho

Ingrédients

  • 2 tasses de sorgho

  • 1 tasse de farine

  • 100 g de raisins secs

  • 150 g de noix, amandes, noisettes concassées

  • 25 g de graines de sésame

  • 15 g de levure chimique

  • Une pincée de sel

  • 4 œufs

  • 1,5 tasses de sucre

  • Un sachet de sucre vanillé

  • 1,5 tasse de lait

  • 1 tasse d’huile d’olive

Préparation

  • Blanchir les œufs avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter le lait, l’huile et bien mélanger.
  • Dans un autre saladier, mélanger les farines, les raisins secs, les fruits secs, le sésame, le sel et la levure chimique. Incorporer délicatement les ingrédients secs à la préparation précédente.
  • Verser la préparation dans un moule rond beurré et fariné de 23 cm de diamètre. Enfourner et cuire pendant 45 minutes à 160°C. Laisser refroidir avant de démouler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.