Kurabiiki

On s’offre une petite pause sucrée aujourd’hui avec le Kurabiiki, un petit biscuit originaire du Moyen-Orient, arrivé en Bulgarie quand la région était intégrée à l’Empire Ottoman. On les connait aussi sous les noms de Qurabiya en Syrie ou en Turquie, ou ghribia et ghraïba en Afrique du Nord.

Proches des petits sablés européens, ils sont un peu plus secs, ce qui permet une meilleure conservation dans les pays chauds. S’il est difficile de retrouver leurs origines, ils sont cités dans le  Kitab al-tabih, livre de cuisine baghdadi du 10ème siècle. Ils se répandent dans tout l’empire ottoman cinq siècles plus tard. Ils sont composés principalement de farine, de sucre et de beurre. Il en existe des centaines de variétés différentes autour de la Méditerranée mais aussi plus loin, jusqu’à l’Inde ou la Péninsule arabique.

Plutôt avec des amandes comme c’est souvent le cas, à l’eau de rose en Grèce et en Turquie, à la cardamome au Koweït ou encore à la farine de sorgho en Tunisie. En Espagne on y retrouve aussi, et c’est plus surprenant, du saindoux. En Bulgarie, notre recette du jour, on y ajoute l’indispensable yaourt bulgare.

Kurabiiki

Temps de préparation20 min
Temps de cuisson15 min
Temps de repos30 min
Pour: 24 biscuits
Auteur: Dumplings & More

Ingrédients

  • 420 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 225 g de beurre
  • 6 cl de yaourt bulgare ou de yaourt nature
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 càc d’extrait de vanille

Préparation

  • Dans le bol d’un robot, fouetter le beurre et le sucre à l’aide d’un batteur plat.
  • Dans un petit bol, mélanger le jaune d’œuf, la levure chimique et l’extrait de vanille. Incorporer la préparation au mélange précédent.
  • Incorporer progressivement la farine en alternant avec le lait. Laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.
  • Prélever une cuillère à soupe de pâte et former une boule. Disposer les boules de pâte sur une plaque de cuisson préalablement tapissée de papier cuisson. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Enfourner et cuire pendant 25 minutes à 180°C.
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recipe Rating




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] du Pakistan à la Tunisie est  alors en proie à de nombreuses attaques d’empires ennemis. Bagdad, la capitale, finit par tomber en 1261. Les mamelouks, une branche du califat, reprennent alors la […]