Apricot chicken – Poulet sauce à l’abricot – Recette australienne

Certains plats voyagent par le monde avec les peuples qui migrent d’un pays à l’autre, d’autres fois, il s’agit simplement d’opérations de communication réussies ! L’apricot chicken répondait au départ à un besoin de l’industrie du fruit : dans les années 1930, le “nectar de fruits” est inventé, du pur jus de fruit mélangé avec du sucre de canne.

Pour convaincre les personnes d’en acheter, les producteurs de fruits suggèrent de le boire bien sûr, mais proposent également dans des prospectus des recettes inspirées du monde entier, dont l’apricot chicken, qui tire ses origines des tajines maghrébins. Parmi toutes ces recettes, l’apricot chicken rencontrera un certain succès jusqu’à être produit sous la forme de “mélange d’épices” par la marque Maggi dans les années 1950.

Dans les années 70, la recette devient “tendance” et prend une forme “gourmet”. Si l’apricot chicken existe aussi aux Etats-Unis, la recette australienne est particulière puisqu’elle n’est composée que de 3 ingrédients : du poulet, des oignons et de l’abricot frais et sous forme de jus !

Pour 4 personnes

Ingrédients

2 cuisses de poulet coupées en deux et peau retirée

1 càs d’huile d’olive

1 oignon émincé

2 gousses d’ail écrasées

40 cl de jus d’abricot

60 g d’abricots secs

½ botte de persil haché

Farine

Sel et poivre

400 g de riz cuit

Préparation

1. Rouler les morceaux de poulet dans la farine. Réserver.

2. Dans une sauteuse huilée, faire revenir l’oignon et l’ail quelques minutes. Ajouter le poulet et faire dorer quelques minutes. Assaisonner de sel et de poivre.

3. Ajouter le jus d’abricot et porter à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter 15 minutes.

4. Ajouter les abricots secs et laisser cuire encore une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que le poulet soit cuit et que la sauce réduise.

5. Retirer du feu et parsemer de persil ciselé. Déguster avec du riz blanc.