Seafood chowder

Seafood chowder

On continue notre exploration du Nord-est des Etats-Unis en préparant un délicieux chowder, une soupe onctueuse aux fruits de mer, aux pommes de terre et adoucie avec du lait concentré non sucré. La recette que nous vous présentons aujourd’hui est commune dans l’État du Maine. Pour rappel, la région historique de Nouvelle-Angleterre est composée des actuels états du Maine, Massachusetts, New Hampshire, Vermont, Rhode Island et du Connecticut.

Historiquement, ces états se sont toujours beaucoup appuyés sur les produits de la mer. Les premiers colons découvrant progressivement ce que ce continent avait à leur offrir : maïs, tomate, pommes de terre… A l’origine, le nom “chowder” pourrait venir de chaudrée en français. Au départ, tout ce que pouvait contenir un chaudron. Progressivement, la chaudrée devient une soupe de poisson, surtout en Charente-Maritime.

Les premier colons français et basque arrivent au Canada dès le début du 17ème siècle avec la fondation de la ville de Québec en 1608 par Samuel de Champlain. Le chowder, ou chaudrée, est alors un plat simple de marins. Un ragoût qui contenait le résultat de la pêche, de préférence des fruits de mer épaissi avec des biscuits salés et très secs qui permettent une conservation de plusieurs mois en mer. Le mot chaudrée est ensuite déformé par les habitants de Nouvelle-Angleterre, surnommés yankee, qui le nomment chowder. C’est dans cette région qu’il prend la forme qu’on lui connaît avec l’ajout de crème, de lait ou depuis le siècle dernier de lait concentré non sucré.

Dès le 17ème siècle, les écossais très présents dans l’État de Virginie voisine, développent le commerce du haddock fumé ce qui rapproche notre plat du jour du cullen skink que nous avions préparé durant notre mois au Royaume-Uni. Cet ensemble d’influences et d’ingrédients en font une soupe étonnamment légère et réconfortante. Malgré le fait qu’il n’y ait aucune épice, c’est également un vrai concentré de saveur, notamment grâce à l’utilisation de “clam juice”, un bouillon de coquillage.

Seafood chowder

Seafood chowder

Ingrédients

  • 150 g de porc salé (ou de poitrine de porc)

  • 3 branches de céleri

  • 1 oignon haché

  • 5 pommes de terre coupées en dés

  • 6 crackers

  • 75 cl de clam juice

  • 75 cl de bouillon de légumes

  • 2 boîtes de lait concentré non sucré

  • 500 g de haddock coupé en morceaux

  • 200 g de crevettes décortiquées

  • 500 g de palourdes

  • Sel et poivre

Préparation

  • Dans une cocotte, faire dorer le porc salé pendant quelques minutes. Ajouter l’oignon et faire revenir. Ajouter le céleri, les pommes de terre et poursuivre la cuisson 10 minutes à feu moyen.
  • Ajouter les crackers, le clam juice, le bouillon de légumes et assaisonner de sel et de poivre. Porter à ébullition et poursuivre la cuisson encore 20 minutes, ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites.
  • Ajouter le lait concentré et porter à ébullition. Ajouter les palourdes, les crevettes et cuire 3 minutes. Retirer du feu et ajouter le haddock.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.