Œufs cocotte en trois façons -Recette française

Si vous pensiez découvrir le secret de l’histoire de l’œuf cocotte, nous nous excusons d’avance : ce plat existant aujourd’hui partout en France est en réalité très récent. Si l’œuf à la coque est très ancien, on retrouve par exemple des coquetiers en Crète datant de plus de 4000 ans, l’œuf cocotte dans sa forme actuelle n’a pas plus de 150 ans à 200 ans. En effet, l’œuf simplement cuit au four avec diverses garnitures existe ailleurs, on peut donner l’exemple de la chakchouka maghrébine ou du khatchapuri géorgien.

Parlons donc de la cocotte, le récipient qui contient l’œuf et la crème. Si l’on favorise plutôt l’usage de la terre cuite en Afrique centrale et du Nord en matière d’ustensiles de cuisine, des alliages comme le laiton ou la fonte ont la cote en Europe. Du chaudron d’Europe de l’ouest, il semblerait que la cocotte comme on la connait aujourd’hui serait plutôt née en Europe centrale, entre l’actuelle Allemagne et Pays-Bas.

Avec le temps, ces ustensiles populaires s’anoblissent avec les usages. Par exemple, l’arrivé de la porcelaine chinoise en Europe permet dès le 18ème siècle l’entrée de cette vaisselle dans la salle à manger. Ce type de vaisselle a principalement permis le développement d’outils moins cher, mais tout aussi élégants que l’argenterie. Ainsi, l’œuf cocotte serait né de ces évolutions, et aurait atteint une autre dimension au siècle dernier, lorsque diverses variantes régionales sont apparues, avec des produits locaux.

Découvrez ici 3 versions : à la bordelaise, façon piperade provençale et « comme en Aquitaine ».

A la bordelaise

· Ingrédients

2 œufs

2 échalotes émincées

12 cl de vin rouge

1 càs de beurre

1 pincée de sucre

· Préparation

  1. Préparer la sauce : Faire fondre le beurre dans une poêle chaude. Ajouter les échalotes et faire revenir quelques minutes. Verser le vin rouge, le sucre et porter à ébullition. Faire réduire à feu doux pendant 10 minutes.
  2. Disposer chaque œuf dans une petite cocotte individuelle puis verser la sauce au vin rouge. Enfourner et cuire pendant 5 minutes à 210°C.

Œufs en piperade

· Ingrédients

2 œufs

1 tomate mûre coupée en dés

1 poivron vert émincé

1 petit oignon émincé

1 piment d’Espelette frais émincé

1 gousse d’ail hachée

1 càs d’huile d’olive

1 càc de thym

½ càc de piment d’Espelette en poudre

Sel et poivre

· Préparation

  1. Préparer la piperade : dans une pole chaude huilée, faire revenir l’oignon quelques minutes. Ajouter l’ail, le poivron, le piment d’Espelette frais bien mélanger. Ajouter le sel, le poivre, le thym, le piment d’Espelette en poudre et cuire pendant 10 minutes à feu moyen. Ajouter la tomate, bien mélanger et laisser cuire encore 5 minutes.
  2. Répartir la piperade dans des petite cocottes individuelles et casser un œuf pardessus. Cuire au four au bain marie à 180°C pendant 7 minutes.

Œuf cocotte d’aquitaine

· Ingrédients

2 œufs

20 g de pleurotes émincés

20 g de champignons de paris émincés

20 g de noisettes concassées

1 càc de beurre

100 g de rocamadour coupé en dés

1 càc d’huile d’olive Sel et poivre

· Préparation

  1. Faire sauter les champignons dans une poêle chaude huilée pendant quelques minutes. Saler, poivrer et réserver.
  2. Beurrer des cocottes individuelles et y répartir les champignons, le rocamadour et les noisettes. Casser un œuf par-dessus chaque cocotte. Cuire au four au bain marie à 180°C pendant 7 minutes.