Baghrir – Recette de crêpes aux mille trous

Baghrir – recette de crêpes aux mille trous

Aujourd’hui, c’est la chandeleur et pour changer des crêpes, on s’est dit qu’on vous proposerait une recette finalement assez connue mais terriblement moderne : le baghrir ou crêpe mille-trous ! Entièrement vegane, elle se prépare assez facilement avec un mélange de semoule et d’eau ou plus récemment de farine et de levure. Plus au sud, entre le Mali et la Côte-d’Ivoire, on retrouve aussi le gnomi, entre le beignet et la galette composée de mil et de levure.

https://labo.societenumerique.gouv.fr/

Le baghrir que l’on retrouve principalement en Algérie et au Maroc est d’origine berbère, un peuple présent dans la plus grande partie de l’Afrique du Nord. Aux origines de son histoire, ce peuple souvent nomade a laissé des traces culturelles jusqu’au Mali ou plus à l’est en Libye ou en Ethiopie. Preuve de ces échanges, le baghrir peut être comparé à l’injera, la fameuse grande galette sur laquelle on dépose des aliments en Ethiopie.

Le baghrir est souvent symbole de prospérité, si on la prépare au quotidien, on la retrouve aussi sur les tables à l’occasion de mariages ou de naissance recouvert de beurre clarifié et de miel. Une symbolique que l’on retrouve aussi dans la chandeleur, puisque de nombreuses légendes racontent que le fait de consommer des crêpes le 2 février trouve ses origines dans des célébrations païennes : la crêpe est symbole du soleil qui commence doucement à refaire son apparition.

Baghrir – recette de crêpes aux mille trous

Ingrédients

250g de semoule de blé extra-fine

45 cl d’eau tiède

9 g de levure chimique

8 g de levure de boulanger

1/2 càc de sel

1 càs de sucre

Préparation

1. Verser tous les ingrédients dans un blender. Mixer à vitesse élevée pendant 5 minutes en faisant une pause de 10 secondes toutes les 30 secondes. Débarrasser la pâte dans un saladier, couvrir et laisser reposer une heure dans un endroit chaud.

2. Verser une louche de pâte dans une poêle chaude. Cuire à feu moyen pendant quelques minutes d’un seul côté, ou jusqu’à ce que les bulles à la surface sèchent. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Couvrir d’un torchon propre pour éviter que les baghrir ne sèchent.

3. Déguster avec du sucre, de l’huile d’olive, ou un mélange de miel et de beurre (ou du sirop de sucre et de la margarine pour une version vegan).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.