Cà phê sữa đá – Café au lait glacé – Recette vietnamienne

Si l’on vous dit café, les premiers pays qui vous viennent en tête seront sûrement l’Éthiopie ou la Colombie, pourtant les vietnamiens raffolent de cet or noir qui contribue fortement à l’économie locale puisque le pays est le 2ème exportateur de café au monde ! C’est un missionnaire catholique français qui aurait planté le premier caféier dans les montagnes du centre du Vietnam en 1857. Il faudra pourtant attendre 1887 pour que la production ne devienne plus importante, au point qu’au début du 20e siècle, le Vietnam devient le premier fournisseur de café pour la France.

Dans l’ancienne colonie, les troupes françaises tentent de reproduire leur mode de vie européen, le café au lait sera rapidement préparé avec du lait concentré, le Vietnam ne produisant pas de lait. On peut également supposer que le concept du café glacé soit apparue de la même façon. L’Algérie, une autre colonie française à l’époque, proposait depuis au moins 1840 une boisson fraîche à base de sirop de café servie dans un grand et long verre : le mazagran. Aujourd’hui, le Cà phê sữa đá, ou café au lait glacé, est devenue une boisson emblématique du pays, préparée et consommée en toutes circonstances.

Ingrédients

– 2 càs de café mouture moyenne

– 2 càs de lait concentré sucré

– 6 glaçons pilés

– 25 cl d’eau bouillante

– Un filtre à café vietnamien

Préparation

1. Disposer le lait concentré dans un verre.

2. Disposer le café dans le filtre à café vietnamien et tapoter avec la main. Resserrer. Poser le filtre à café sur le verre. Ajouter un peu d’eau bouillante pour humidifier les grains de café et laisser couler. Desserrer légèrement le filtre et verser le reste de l’eau. Couvrir et laisser couler goutte à goutte.

3. Retirer le filtre à café, ajouter les glaçons et mélanger.