Bánh bao – Recette vietnamienne

Puisque nous étions obligés de le présenter, le voici : le fameux Bánh bao vietnamien, qui pourrait être traduit par boule farcie ! Une mie moelleuse et riche et une farce composée traditionnellement d’oeuf, de champignons, de porc, de saucisse ou de poulet. Le Bánh bao est essentiellement vietnamien, bien qu’on le retrouve dans une version très proche dans le sud de la Chine sous le nom de dai bao. Son ancêtre est la Baozi chinois qui daterait d’au moins 1800 ans, sous le nom à l’époque de Bantou qui signifie “tête d’Homme” (un nom toujours courant à Shanghai).

La Chine, qui au cours de plusieurs millénaires de conquête sur la région a exporté cette gourmandise dans de nombreux pays, notamment en Mongolie où on le trouve dans des versions proches sous le nom de Buuz. Cependant, le Bánh bao vietnamien reste plus connu en dehors des frontières de ces pays parce qu’il se distingue très clairement dans la préparation de sa pâte. Alors que les versions chinoises ou mongoles se composent essentiellement de farine et de sel, la version vietnamienne contient du sucre et du lait ce qui rend la pâte beaucoup plus légère et aérienne.

Pour 12 banh bao

Ingrédients

· Pour la pâte

400 g de farine de blé T45

50 g de sucre

2 càc de levure de boulanger

½ càc de sel

22 cl de lait tiède

· Pour la farce

200 g de porc haché

12 œufs durs de caille

1 saucisse lạp xưởng (Lap Cheong) coupée en fines rondelles

6 têtes de shitake réhydratés pendant 1 heure puis hachés

½ oignon haché

1 càc de sucre

1 càs de nuoc mam

1 càc d’huile de sésame

1 pincée de poivre blanc

1 càs de ciboulette thaï ciselée

Préparation

  1. Préparer la pâte : Dans un petit bol, dissoudre la levure de boulanger dans le lait tiède. Ajouter 1 càc de sucre et 1 càs de farine. Bien mélanger, et laisser reposer 20 minutes. Ajouter la farine, le reste du sucre, le sel et bien mélanger. Pétrir à vitesse basse pendant 15 minutes. Laisser lever pendant 1h30 dans un endroit chaud.

  2. Entre temps, préparer la farce : Mélanger la viande, les shitakés, l’oignon, le sucre le nuoc mam, l’huile de sésame, la ciboulette thaïe et le poivre blanc. Réserver au frais. 3. Réaliser 12 boulettes de farce en disposant 1 œuf de caille et une tranche de saucisse au centre.

  3. Dégazer la pâte et la diviser en 12 parts égales. Etaler chaque pâton de manière à former un cercle. Disposer une boule de farce et refermer en réaliser des plis. Pincer pour bien sceller. Disposer les brioches sur des feuilles de papier sulfurisé et cuire à la vapeur pendant 15 minutes.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.