Bánh đậu xanh nướng – Gâteau de haricots mungo – Recette vietnamienne

Le gâteau de haricot mungo au four est une spécialité vietnamienne relativement moderne inspirée d’une autre pâtisserie emblématique du pays. Les Bánh đậu xanh sont de petits cubes à la texture plutôt sablonneuse. Préparés depuis des centaines d’années dans le nord du pays, ils rencontrent un succès national au début du 20ème siècle lorsque Bảo Đại, le dernier empereur du Vietnam, réalise un court arrêt dans la ville de Hai Duong. Conquis par le goût de ces petites gourmandises plutôt sucrées, s’accompagnant à merveille d’une bonne tasse de thé vert, il autorise la ville à marquer ses produits du sceau impérial du dragon doré, renommant par la même occasion ce dessert en “Bánh đậu xanh Rồng Vàng”, littéralement “gâteau aux haricots mungo du dragon doré”. Encore aujourd’hui, ce sceau est visible sur les paquets. Avec les temps, les vietnamiens ont reproduits cette recette en lui donnant une forme plus classique et en adaptant la cuisson pour les fours modernes, c’est la recette du jour, dont l’apparence peut faire penser à un flan, mais s’en éloigne beaucoup par la texture et le goût.

Ingrédients

– 250 g de haricots mungos secs décortiqués

– 40 cl de lait de coco

– 2 càs de lait concentré sucré

– 200 g de sucre

– 50 g de beurre fondu

– 2 œufs

– 50 g de fécule de tapioca

– 50 g de farine

– 1 càc d’extrait de vanille

– 1 pincée de sel

Préparation

1. Cuire les haricots mungo : laver les haricots abondamment sous l’eau. Disposer dans une cocotte-minute. Ajouter 50 cl d’eau. Cuire sous pression pendant 6 minutes. Égoutter.

2. Dans un blender, disposer tous les ingrédients. Mixer jusqu’à obtenir une préparation lisse et homogène.

3. Verser la préparation dans un moule rond de 20 cm de diamètre. Cuire pendant 40 minutes à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.