Bánh Cam – Boules de sésame – Recette vietnamienne

Cette spécialité du sud du Vietnam est composée d’une coque réalisée à partir de farine de riz gluant et de purée de pomme de terre et d’une farce à la purée de haricot mungo. Ce dessert existe sous de nombreuses formes à travers tout le pays et même chez certains voisins. On connaît déjà plus généralement son cousin du nord du Vietnam, le Bánh rán, qui se distingue par deux éléments importants : ils contiennent de l’eau de jasmin et les petites boules qui se cachent à l’intérieur sont plus petites et bien séparées de la coque extérieure. Il serait inspiré d’une dessert chinois appelé Jin deui ou maTuan, à la pâte beaucoup plus molle, qui pourrait lui-même être rapproché du mochi japonais !

Ingrédients

Pour la coque extérieure

115 g de farine de riz gluant

20 g de farine de riz

20 g de farine de blé T45

5 càs de purée de pomme de terre

50 g de sucre

12 cl d’eau tiède + 6 cl à ajouter progressivement

1 pincée de sel

1,5 càc de levure chimique

Pour la farce

100 g de purée de haricots mungo secs décortiqués

20 g de sucre

1 pincée de sel

½ càc d’extrait de vanille

Graines de sésame

Huile de friture

Préparation

1.Préparer la farce : Mélanger tous les ingrédients. Ajouter de l’eau jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. La farce doit être souple et malléable. Réaliser de petites boules de 1,5 cm de diamètre.

2.Préparer la pâte : Dans le bol d’un robot, dissoudre le sucre er le sel dans 6 cl d’eau tiède. Ajouter le reste des ingrédients et bien mélanger avec la feuille du robot. Laisser reposer entre 2 et 6 heures.

3. Former les boules : Prélever une petite quantité de pâte. Aplatir sur un plan de travail légèrement fariné. Déposer la farce au centre et refermer avec la pâte de manière à former une boule. Rouler dans les graines de sésame. 4. Cuire les petites balles de l’huile chaude pendant une dizaine de minutes. Les balles vont lever à la friture.