Bánh Tét – Gâteau du Tết – Recette vietnamienne

Aujourd’hui nous continuons notre voyage aux origines de la cuisine vietnamienne avec la préparation la plus courante pour la journée du Tết. Si vous avez toujours en tête l’histoire que l’on vous avait raconté en légende de la photo d’hier, le Bánh Tét en est la suite ! en effet, la légende de Lang Liêu raconte qu’il aurait inventé le bành giày en forme de cercle pour former le ciel, et le Bánh Tét en forme de carré pour représenter la terre.

Ce “boudin” de riz est farci au porc. Dans le sud du Vietnam, on ajoute de l’extrait de pandanus au riz pour lui apporter du goût et cette jolie couleur verte qui forme un dégradé de couleur par rapport aux feuilles de bananier servant à façonner cette pâte pendant la cuisson. Il est important de savoir que ce plat est assez laborieux à préparer, ce qui ne serait pas accidentel puisqu’il est cuisiné pour le nouvel an, l’occasion de se réunir en famille et de travailler à l’unisson pour réaliser ces rouleaux délicieux !

Ingrédients

– 500 g de riz gluant lavé et rincé

– 1 càc de sel

– 12 cl d’extrait de feuilles de pandanus

– 250 g de purée de haricots mungo décortiqués

– 100 g de lardons

– 1 càs de nuoc mam

– 1 pincée de sucre

– ½ échalote hachée

– Sel et poivre

– Feuilles de bananier

– Ficelle

Préparation

1. Assaisonner le riz gluant avec le sel et laisser tremper dans l’extrait de feuilles de pandanus pendant 20 minutes.

2. Assaisonner la purée de haricots mungo de sel et de poivre.

3. Mélanger les lardons avec l’échalote dans la sauce nuoc mam, le sucre, le sel et le poivre. Laisser mariner 2 heures.

4. Découper 4 carrés de 30X30 cm avec les feuilles de bananier. Superposer deux feuilles face claire vers le haut et une 3ème feuille face claire vers le bas. Etaler la moitié du riz sur les feuilles de bananier de manière à former un carré de 1 cm d’épaisseur en laissant une bordure de feuilles de bananiers non recouverte. Disposer une couche de pâte de haricots mungo au centre du riz sur toute la longueur. De la même manière, disposer une couche de lardons. Recouvrir à nouveau d’une couche de purée de haricots mungo et former un boudin. Recouvrir avec le reste de riz gluant. Joindre les deux bouts des feuilles de bananier et bien tasser le riz. Rouler les feuilles et serrer pour former un boudin opaque. Attacher au centre à l’aide d’une ficelle. Plier les deux extrémités, sceller avec des morceaux de feuilles de bananier et attacher avec de la ficelle.

5. Cuire à feu frémissant dans de l’eau bouillante et à couvert pendant 5 à 6 heures.

6. Égoutter puis couper en rondelles.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.