Chapssal doughnut – Beignets frits coréens farcis à la pâte de haricots azuki – Recette

Aujourd’hui, on continue une période évoquée hier, les années 1950 et l’après-guerre marqué par une présence militaire américaine importante. C’est cette décennie qui marquera fortement la street-food moderne du pays, en intégrant profondément l’utilisation non seulement de la farine de blé, mais aussi la reproduction de préparations occidentales, tout en conservant leurs racines coréennes.

Notre gourmandise du jour est donc un beignet, plus proche du doughnut anglo-saxon, garni avec une pâte de haricots rouges azuki. Malgré son apparence, la recette reste profondément locale, jusque dans les doughnut qui sont en réalité préparés avec un mélange de farine de blé et de riz, qui les rapprochent presque du mochi japonais. Il est courant de trouver diverses garnitures de nos jours, modernes à base de pâte à tartiner au chocolat, mais aussi plus traditionnelles comme celle réalisée à partir de fécule de patate douce.

Ingrédients

· Pour la pâte

1 cup de farine de riz gluant

1 càs de farine de blé

¼ de càc de bicarbonate

¼ de càc de sel

1 càs de sucre

1 càs de beurre fondu

10 cl d’eau bouillante

· Pour la garniture

200 g de haricots azuki lavés

50 g de sucre

6 cl de sirop de riz

Une pincée de sel

1 càc d’extrait de vanille

Huile de friture

Sucre

Préparation

1. Préparer la pâte : dans un saladier, mélanger la farine de riz gluant, le sel, la farine de blé, le bicarbonate et le beurre fondu. Ajouter l’eau bouillante et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange refroidisse. Pétrir la pâte pendant quelques minutes de manière à obtenir une boule lisse et homogène. Couvrir et réserver. Diviser en 10 boules de tailles égales

2. Préparer la garniture : Disposer les haricots azuki et 1,75 l d’eau dans une casserole. Porter à ébullition, couvrir et cuire pendant 30 minutes à feu moyen. Retirer du feu et laisser reposer 30 minutes. Remettre sur le feu et cuire encore une heure à feu moyen.

3. Écraser les haricots avec un presse-purée. Ajouter 75 cl d’eau et mélanger.

4. Filtrer la purée de haricots à l’aide d’une passoire pour retirer la peau des haricots. Bien égoutter.

5. Verser la purée de haricots dans un torchon en coton, fermer et bien presser pour égoutter.

6. Disposer la pâte de haricots obtenue dans une casserole. Ajouter le sucre, le sirop de riz, le sel, l’extrait de vanille et mélanger. Cuire pendant 5 minutes, ou jusqu’à ce que la pâte se détache des parois. Retirer du feu et laisser refroidir.

7. Diviser la pâte de haricots en 10 boules de tailles égales.

8. Étaler une boule de pâte de riz dans la paume de la main, puis y déposer une boule de pâte de haricots au centre. Refermer et façonner en forme de boule.

9. Cuire les boules de pâte dans l’huile chaude pendant 5 à 6 minutes, ou jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Égoutter les beignets et les rouler dans le sucre.

, , ,

  1. […] termine notre voyage au Pays-Bas avec un délicieux beignet, bien réconfortant à préparer avec un bon thé. Notre pâtisserie du jour signifie « fesses de […]