Dorayaki – Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki

Dorayaki - Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki
Dorayaki – Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki

Le dorayaki est certainement l’une des pâtisseries japonaises les plus connues en dehors des frontières de l’île ! Avec sa pâte de haricots azuki onctueuse bien cachée entre ses deux pancakes moelleux, il convient même aux palais les moins habitués aux saveurs japonaise.

Pourtant au Japon, sa popularité est assez récente : avant les années 1950, il n’y a que peu de traces d’une recette similaire.

Dorayaki - Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki
Dorayaki – Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki

La pâte de haricots azuki “anko”, ou “an”, est bien présente sur l’île au moins depuis le 17ème siècle et les versions coréennes ou chinoises sont encore plus anciennes, puisqu’on raconte que cette pâte était déjà courante dans le nord de la Chine au 7ème siècle.

Dorayaki - Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki
Dorayaki – Pancakes japonais fourrés à la crème de haricots azuki

Cependant, les recettes diffèrent : au Japon, l’anko est plus sucré et sirupeux, cela est dû déjà à la quantité de sucre mais également au temps de cuisson, long et à feu doux qui permet de caraméliser la pâte. Une recette similaire aux dorayaki existe au Japon depuis le 17ème siècle, les kintsuba, de la pâte anko enrobée d’un mélange de farine et d’eau. Il semblerait donc que sa forme actuelle soit directement influencée par les pancakes venus d’amérique du nord.

Ingrédients

· Pour l’Anko
200 g de haricots azuki rincés
Eau
200 g de sucre
½ càc de sel

· Pour les Dorayaki
4 œufs
140 g de sucre
2 càs de miel
160 g de farine
1 càc de levure chimique
1 à 2 càs d’eau

Préparation

· Préparer l’Anko
1. Disposer les haricots azuki dans une marmite et couvrir d’eau à hauteur de 5 cm. Porter à ébullition à feu fort.
2. Égoutter les haricots et les remettre dans la marmite. Couvrir à nouveau d’eau à hauteur de 5 cm. Porter à ébullition à feu moyen. Couvrir et cuire à feu doux pendant 1h30.
3. Égoutter les haricots et les déposer dans un blender. Mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène. Remettre les haricots dans la marmite. Ajouter la moitié du sucre et cuire à feu moyen en mélangeant, jusqu’à dissolution du sucre. Ajouter le reste du sucre, le sel et continuer à cuire en mélangeant, jusqu’à ce que la préparation épaississe. Transférer dans une boîte hermétique et laisser refroidir.

· Préparer les dorayaki
1. Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre et le miel jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer progressivement la farine et la levure chimique. Laisser reposer 15 minutes au réfrigérateur. Ajouter l’eau et mélanger.
2. Faire chauffer une poêle à feu doux pendant 5 minutes. Enduire la poêle d’huile, puis essuyer l’excédent.
3. Verser 3 càs (4,5 cl) de pâte au centre de la poêle. Dès que des trous commencent à apparaître à la surface (environ 3 minutes), retourner la galette. Cuire encore 20 à 30 secondes. Réserver dans une assiette. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.
4. Etaler L’anko au centre d’une galette en formant un dôme, puis y déposer une deuxième par-dessus. Déguster immédiatement, ou conserver dans du film alimentaire.