Franzbrötchen

Franzbrötchen - roulé cannelle

On fonce à Hambourg aujourd’hui pour découvrir une fameuse spécialité locale, le Franzbrötchen, littéralement “le français”, une viennoiserie à mi-chemin entre le croissant et le cinnamon roll. Son histoire est aussi floue et entourée de légendes que celle du fameux croissant, et tourne également autour d’une invasion… Entre 1806 et 1814, la ville d’Hambourg est occupée par les forces napoléoniennes, ce qui eut un certain impact sur la ville, qui découvre alors de nombreuses spécialités françaises.

S’il est vrai que des boulangers français ont vécu dans la région à cette époque là, tout le reste n’est que supposition. La seule source historique fiable sur l’origine du Franzbrötchen vient d’un boulanger de la ville qui le commercialise sous sa forme actuelle en 1825. Il dit alors s’être inspiré d’une création d’un autre boulanger, un réfugié français huguenot nommé Antoine Sabatier qui avait émigré dans la ville 80 ans plus tôt.

Rappelons également que l’actuel quartier d’Altona, autrefois ville indépendante, a été pendant plus de 2 siècles intégrée au royaume du Danemark, ce qui pourrait aussi expliquer sa proximité avec le fameux kanelbullar danois et suédois. Bref, chercher l’origine du  Franzbrötchen est certainement peine perdue, mais il est certain qu’il constitue encore aujourd’hui un élément essentiel des boulangeries de la ville d’Hambourg pour apprécier un bon café..

Franzbrötchen - roulé cannelle

Franzbrötchen

Temps de préparation30 min
Temps de cuisson40 min
Temps total1 h 10 min
Pour: 4 servings
Calories: 300kcal
Auteur: Dumplings & More

Ingrédients

Pour la pâte

  • 27 cl de lait
  • 70 g de beurre
  • 500 g de farine
  • 10 g de levure de boulanger
  • 70 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf

Pour la crème

  • 100 g de beurre ramolli
  • 100 g de sucre
  • 2 càs de cannelle
  • 2 càs de lait

Préparation

  • Préparer la pâte : chauffer le lait et le beurre coupé en dés dans une casserole, jusqu’à ce que le beurre fonde.
  • Verser la farine dans le bol d’un robot et y faire un puits. Ajouter la levure, le lait tiédi, le sucre, le sel et l’œuf. Mélanger et incorporer la farine progressivement de manière à obtenir une boule de pâte. Pétrir à vitesse moyenne pendant 5 minutes. Couvrir et laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud.
  • Préparer la crème : dans un petit bol, disposer la crème, le sucre, la cannelle et le lait. Mélanger à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtenir une préparation homogène.
  • égazer la pâte, puis l’étaler sur un plan de travail légèrement fariné, de manière à former un rectangle de 60 X 30 cm. Tartiner la pâte avec la crème à la cannelle, puis rouler dans le sens de la longueur, pour former un boudin de 60 cm. Diviser le long boudin de pâte en coupant avec un couteau légèrement incliné, de manière à former un trapèze. Déposer les petites brioches sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. Presser le centre de chaque brioche à l’aide d’une cuillère en bois, pour ramener les côtés vers le centre. Couvrir et laisser lever encore 10 minutes. Badigeonner de lait et enfourner pendant 15 minutes à 180°C.
, , , ,