Molha de carne

Molha de carne - ragoût de boeuf

Si l’on peut parfois, avec dédain, supposer qu’un ragoût n’est souvent qu’un ragoût, cette grande famille de plats mijotés renferment en réalité l’histoire de leur terre et de leur terroir. C’est le cas de notre plat du jour, le molho de carne, littéralement “sauce de viande” qui fait partie intégrante de l’histoire de l’île de Pico. Bien au large du Portugal, cette petite île est connue pour ses vins. Les premières installations datent du 15ème siècle et la production, même très limitée, s’est toujours maintenue malgré les grandes maladies qui ont touché ce domaine à la fin du 19ème siècle.

Si on y produit du blanc, comme du rouge, c’est bien le premier qui est le plus réputé, et c’est l’un des ingrédient central de notre recette. Du blanc, avec une sauce rouge au boeuf ? Cela peut surprendre, mais un autre ingrédient tout aussi surprenant est indispensable : la tomate ! Les terres volcaniques, bien que complexes à cultiver, ont été parmi les premières à recevoir ce fruit venu d’Amérique, tout comme les pommes de terre. C’est un peu tout cela que l’on cuisine aujourd’hui pour former une sauce délicieuse que l’on prépare parfois avec du porto, histoire d’apporter une touche acidulée.

Molha de carne - ragoût de boeuf

Molha de carne

Ingrédients

  • 1,5 kg de viande de bœuf à mijoter coupée en gros morceaux

  • 25 cl de porto (ou de vin blanc)

  • 25 cl de bière

  • 150 g de coulis de tomate

  • 2 càc de sel

  • 2 càc de paprika

  • 1 càc de piment de jamaïque

  • 3 feuilles de laurier

  • 1 bâton de cannelle

  • 4 gousses d’ail hachées

  • 1 oignon émincé

  • 25 cl d’eau

  • 700 g de pommes de terre coupées grossièrement

Préparation

  • Dans un grand saladier, mélanger le vin, la bière, la tomate, le sel, le piment de Jamaïque, le paprika, le laurier et la cannelle. Ajouter la viande, couvrir et laisser mariner une nuit au réfrigérateur.
  • Verser la préparation dans une marmite et ajouter l’ail et l’oignon. Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter 30 minutes à feu doux. Ajouter l’eau, porter à nouveau à ébullition, couvrir et laisser mijoter 2 heures à feu doux.
  • Ajouter les pommes de terre et poursuivre la cuisson 30 minutes à feu doux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.