Pâté chinois – Recette canadienne

 
Pâté chinois - Recette canadienne
Pâté chinois – Recette canadienne

Le plat du jour est l’une des spécialités les plus réputées du Québec, pourtant, sa préparation est élémentaire : des patates, du maïs et du bœuf haché. Proche du hachis parmentier ou de la shepherd’s pie britannique, c’est le plat qui unit le plus les québécois, qu’ils viennent de la campagne ou des villes, même au-delà des frontières de l’état. Ce n’est donc pas une surprise que les légendes autour de son origines soient aussi nombreuses que le nombre de personnes qui le préparent. Parmi les plus communes, on notera une légende de la fin du 19ème siècle, qui raconte que les ouvriers qui travaillaient sur les chantiers de chemin de fer, majoritairement chinois, étaient devenus amateurs de ce plat.

D’autres jurent qu’il s’agirait d’un descendant des Pemmican, un plat amérindien composé de maïs et de viande de gibier réduits en purée avec divers fruits. La version la plus acceptée consiste à dire que le pâté chinois est une cousin de la “china pie”, préparée dans la ville de Chine dans le Maine.

Ingrédients

5 pommes de terre bouillies et écrasées

6 cl de lait

1 càs de beurre

1 càc d’huile

1 petit oignon haché

250 g de bœuf haché

Sel et poivre

250 g de grains de maïs

Préparation

1. Mélanger les pommes de terre, le lait, le beurre et assaisonner de se et de poivre. Réserver.

2. Dans une poêle chaude huilée, faire revenir l’oignon quelques minutes. Ajouter le bœuf haché, assaisonner de sel et de poivre et mélanger. Continuer à cuire jusqu’à ce que la viande soit cuite. Réserver.

3. Etaler la viande dans le fond d’un plat à gratin, puis répartir le maïs par-dessus. Couvrir de purée de pommes de terre. Enfourner et cuire pendant 25 minutes à 190°C.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.