Rolex – Recette ougandaise d’omelette roulée

Rolex – Recette ougandaise d’omelette roulée

Ce mois-ci, après avoir découvert les joies de la cuisine végétarienne, on va se concentrer sur le repas le plus important de la journée : le petit-déjeuner ! A travers le monde, il existe une diversité surprenante de plats, plus ou moins légers, qui permettent de commencer la journée sur de bonnes bases. En fonction des revenus ou de la durée de travail, le petit-déjeuner peut aussi constituer le seul repas avant le dîner, certaines classes sociales misent donc dessus pour “tenir le coup” jusqu’à la fin de la journée. Aujourd’hui, on commence notre voyage en Ouganda avec un plat devenu culte, qui s’exporte même chez ses voisins : le Rolex ! Au menu, un chapati, le fameux pain plat indien, sur lequel on dépose une omelette préparée avec des légumes avant de l’enrouler comme un burrito. Son nom vient d’ailleurs de la contraction de “rolled eggs”, “œufs roulés” en français.

Si l’on pense souvent que ce plat de rue que l’on consomme du soir au matin, mais surtout le matin pour faire le plein d’énergie est récent, il est en réalité beaucoup plus ancien. Pour comprendre l’origine de ce plat, il faut remonter à la fin du 19ème siècle : l’actuelle Uganda était alors une colonie britannique et l’Empire décide de construire dès 1895 un réseau ferroviaire qui traverserait tout le pays. En 6 ans, plus de 30 000 indiens sont recrutés par Alibhai Mulla Jeevanjee dans la région du Punjab pour accomplir cette tâche. Une importante communauté indienne participe donc au développement économique du pays, parfois au détriment des locaux, ce qui crée un ressentiment important au moment de l’indépendance en 1962.

Rolex – Recette ougandaise d’omelette roulée

Après une dizaine d’années d’instabilité politique, un Coup d’État éclate et Idi Amin prend le pouvoir et désigne un ennemi clair, cause de tous les problèmes dans le pays : les indo-ougandais. Craignant pour leur vie, Idi Amin avait lancé une répression sanglante de tout opposant, cette communauté émigre en nombre dans les anciennes colonies britanniques, mais on estime encore aujourd’hui que plus de 15 000 personnes d’origine indienne vivent dans le pays. Leur influence sur la culture et la cuisine de l’Ouganda est évidente, jusque dans ce fameux snack, le rolex, aujourd’hui “plat national” du pays selon certains dirigeants politiques.

Pour 2 personnes

Ingrédients

2 grands chapatis (rotis)

1 tomate coupée en dés

1 petit oignon rouge coupé en dés

1 petit piment vert coupé en dés

2 càs de coriandre ciselée

1 càc de garam masala

½ càc de flocons de piment rouge

Sel et poivre

4 œufs battus

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger la tomate, les oignons, le piment vert, la coriandre, le garam masala, les flocons de piment, le sel, le poivre et les œufs battus. Verser la moitié de la préparation dans une poêle chaude huilée et cuire pendant quelques minutes de chaque côté. Répéter l’opération avec le reste de la préparation.

2. Réchauffer les chapatis quelques minutes dans une poêle, puis y déposer l’omelette par-dessus. Rouler et déguster chaud ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.