Boyoz – Recette de pain feuilleté turc

Direction la Turquie pour découvrir notre deuxième spécialité du petit-déjeuner, les boyoz, un petit pain feuilleté que l’on trouve à peu près partout dans le pays de nos jours. L’histoire de cette préparation est pourtant intimement liée à la ville d’Izmir. Haut lieu de métissages culturel et culinaire, elle a longtemps fait partie de l’Empire romain, puis de la Grèce, de l’Empire ottoman et donc de la Turquie actuelle.

C’est là-bas que se seraient réfugiés de nombreux juifs séfarades, fuyant la reconquista espagnole au 8ème siècle, apportant avec eux de nombreux plats de leur région d’origine dont le fameux boyoz, qui viendrait de l’espagnol “bollos”, littéralement “petits pains”. Si il est difficile de dire exactement de quel préparation il provient tant sa forme a changé avec le temps, Il existe de nombreuses théories sur les pains qui ont inspirés le boyoz actuel comme le mofleta, une galette traditionnellement préparée à l’occasion de la mimouna chez les juifs séfarades et plus globalement d’Afrique du nord, qui correspond au dernier jour de pessah. La mofleta est d’ailleurs un cousin très proche des msemmen nord-africains que l’on retrouve encore de nos jours du Maroc à la Tunisie.

Ingrédients 

500 g de farine 

37 cl d’eau 

1 càc de sel 

1 càc de sucre 

3 càc d’huile 

150 g de beurre ramolli et écrasé 

Huile de tournesol

Préparation

1. Dans le bol d’un robot, mélanger la farine, le sucre, le sel et l’huile. Ajouter l’eau et incorporer progressivement la farine de manière à former une boule de pâte. Pétrir pendant 10 minutes à vitesse minimale. 

2. Diviser la pâte en quatre boules de tailles égales. Couvrir et laisser reposer 30 minutes. 

3. Huiler généreusement le plan de travail et étaler chaque pâton en disques d’environ 20 cm de diamètre. 

4. Répartir le beurre ramolli sur deux disques, puis déposer les deux autres disques par-dessus. Bien sceller les bords avec les doigts, puis huiler la pâte. Couvrir et laisser reposer 30 minutes à température ambiante. 

5. Sur un plan de travail huilé, étaler chaque pâte avec les mains le plus finement possible. Plier ensuite la pâte en quatre.

6. Rouler le carré de pâte de manière à former un boudin. 

7. Diviser le boudin de pâte en quatre. Aplatir chaque pâton en écrasant le centre. 

8. Déposer les petits pains sur une plaque de cuisson légèrement huilée. Enfourner et cuire à 200°C pendant 20 à 25 minutes. 

, , , , ,

  1. […] une sorte de lasagne préparée traditionnellement par les juifs séfarades à l’occasion de pessa’h, la pâques juive. Ce plat est préparé à partir de matzah, correspondant au pain azyme […]

  2. […] on pense à tort qu’il serait originaire du Moyen-Orient. Il a en fait été exporté par les diasporas, qu’elles soient pieds-noirs, berbères, juives séfarades… Pour la recette, chaque région […]

  3. […] du bassin méditerranéen, les préparations feuilletées sont légions ! On connaît bien sûr la pâte feuilletée, la forme la plus récente qui permet la […]