Torrejas – Pain perdu cubain

Le pain perdu est une recette très répandue, à travers l’Europe jusqu’à certaines parties de l’Afrique centrale ou encore en Asie. Et pour cause, elle existe au moins depuis l’antiquité, citée par Apicius dans son ouvrage. Plus tard, cette recette atteint l’Amérique centrale pendant la colonisation, c’est pourquoi il existe de nombreuses variantes, du Brésil au Chili. A Cuba, les torrejas ont la particularité d’être “noyées” dans un délicieux sirop parfumé au citron et à la cannelle et servis très frais !

Ingrédients

· Pour les torrejas

3 œufs + 3 jaunes d’œuf

25 cl de lait

2 càs de sucre

1 càc de cannelle

1 càc d’extrait de vanille

3 càs d’huile végétale

8 tranches de pain cubain

· Pour le sirop

200 g de sucre

25 cl d’eau

Ecorces d’un citron

1 bâton de cannelle

Préparation

1. Préparer le sirop : Disposer tous les ingrédients dans une casserole. Porter à ébullition, puis continuer à chauffer à feu moyen pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le sirop épaississe. Retirer les écorces de citron et le bâton de cannelle. Retirer du feu et laisser refroidir.

2. Préparer les torrejas : Dans un saladier, mélanger les jaunes d’œuf battus, le lait, le sucre la cannelle et la vanille. Dans un autre saladier, battre les œufs entiers.

3. Tremper les tranches de pain dans le mélanger d’œufs et de lait. Disposer dans une assiette et laisser détremper quelques minutes.

4. Tremper les tranches de pain dans les œufs battus et faire dorer de chaque côté dans une poêle chaude huilée.

5. Disposer les tranches de pain cuites dans une assiette et verser le sirop par-dessus. Réserver une heure.

6. Saupoudrer de cannelle avant de déguster.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.