Keftaji – Recette tunisienne

On retourne en Tunisie à quelques jours de la fin de notre mois végétarien pour découvrir une spécialité courante dans le pays, le keftaji. Son nom vient du turc et se traduit littéralement par “le vendeur de kofta”, on pourrait donc penser que ce plat contient de la viande, mais pas nécessairement. Si elle peut faire penser à la chakchouka qu’on trouve en Algérie par exemple, le keftaji est plus riche en légume et a l’avantage de pouvoir se préparer toute l’année. Au menu, des pommes de terre, des tomates concassées, de la courge (courgette, citrouille…), parfois de l’aubergine ou du poivron. Quelques protéines animales sont souvent présentes, des œufs frits, en omelette ou durs, mais aussi parfois de la viande. C’est le cas dans les gargotes où on les trouve au foie ou à la viande hachée plus récemment.

Ingrédients

1 oignon haché

2 gousses d’ail râpées

2 tomates mûres coupées en deux et épépinées

1 courgette coupée en cubes

1 aubergine coupée en cubes

3 pommes de terre coupées en cubes

1 poivron vert coupé en gros carrés

1 filet d’huile d’olive

1 càc de carvi

1 càc d’harissa

3 oeufs

Préparation

1. Cuire les pommes de terre, les courgettes, l’aubergine et les poivrons en friture chacun séparément. Réserver dans un saladier.

2. Dans une poêle chaude huilée, faire revenir l’oignon quelques minutes. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les saveurs se dégagent. Ajouter la tomate et cuire pendant quelques minutes de chaque côté. Verser dans le saladier avec le reste des légumes.

3. Dans la même poêle, cuire les œufs au plat. Verser dans le saladier avec les autres légumes.

4. Assaisonner les légumes de carvi, d’harissa, de sel et de poivre. Mélanger délicatement. Déguster avec du persil ciselé.