Vaca frita – Viande marinée à l’huile d’olive et aux saveurs caribéennes – Recette cubaine

Aujourd’hui on se prépare une recette cubaine plutôt facile à réaliser puisque l’essentiel du travail se concentre dans la marinade qui constitue le réel enjeu du plat. La vaca frita est un cousin proche de la ropa vieja, un autre plat de viande plutôt en sauce que nous avions préparé pour notre premier jour à Cuba. On raconte, même s’il est toujours difficile d’authentifier les légendes orales, que ce plat viendrait lui aussi des îles Canaries, imaginé par les esclaves originaires d’Afrique de l’Ouest.

La raison pour laquelle la viande est aussi “travaillée” (cuite, puis marinée avant d’être sautée de petites quantités à la fois) serait dû au fait qu’ils n’avaient accès qu’à de mauvais morceaux de viande, l’ingéniosité de plat permet donc de rendre tendre les bas morceaux de bœuf, sans avoir besoin de les faire cuire longtemps en sauce.

Ingrédients

· Pour le bœuf

500 g de hampe de bœuf

1 oignon

2 gousses d’ail

Sel et poivre

1 feuille de laurier

· Pour la friture

1 oignon émincé

1 poivron vert émincé

6 cl de jus de citron vert

3 càs d’huile d’olive

Sel et poivre

Préparation

  1. Cuire le bœuf : Disposer le bœuf, l’oignon, l’ail, le laurier, le sel et le poivre dans une cocotte-minute. Couvrir d’eau et cuire sous pression pendant 30 minutes. Égoutter et effilocher la viande à l’aide d’une fourchette. Ecraser l’ail.
  2. Dans un saladier, mélanger la viande effilochée, l’ail, le poivron, l’oignon, l’huile d’olive et le jus de citron. Laisser mariner pendant une heure.
  3. Verser la préparation dans une poêle chaude. Cuire pendant 5 minutes à feu vif, jusqu’à ce que le mélange devienne croustillant.
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] A partir du 18ème siècle, le commerce de la banane se développe et les essais de croisements se multiplient (entre des bananes d’origines africaines et asiatiques notamment). L’une des régions les plus fécondes est ce que l’on appelait autrefois la Grande Colombie, l’un des premiers états indépendant d’Amérique du sud composé jusqu’à la fin du 19ème siècle d’une partie de la Colombie, de l’Equateur et du Venezuela. C’est là-bas que sont nés les tostones, un plat métissé des techniques culinaires d’Afrique de l’ouest et d’épices sud-américaines. De nos jours, de nombreux pays se partagent ce plat avec des recettes bien distinctes. Ingrédients 2 bananes plantain Huile Sel 1. Vaca frita – Boeuf mariné et grillé (Cuba) […]

  2. […] Joue de porc à l'orange. Médaillons de porc aux champignons et à l’érable. Raviolis chinois. Rôti de porc à l’hawaïenne. Salade de bok choy et de porc, vinaigrette teriyaki. Salade de filet de porc thaï. Sauté de porc moutarde-miel et chou rouge braisé. Souvlakis de porc. Wok de porc sauté aux pois gourmands et navets. Wontons au porc et champignons noirs. Blaff de poulet. Chili con carne blanc au poulet et au maïs. Gnaouia (Tunisie) Jerk chicken ou poulet épicé jamaïcain. Jujeh kabab iranien. Kedjenou : un ragoût de poulet ivoirien. Larb : poulet haché à la citronnelle. Mini-brochettes de poulet au pesto, aux canneberges et aux pistaches. Pastilla au poulet légère. Poulet à l'ananas, sauce aigre-douce. Poulet à la grecque. Poulet à la rwandaise. Poulet au basilic. Poulet aux pommes. Poulet aux pruneaux et à la mélasse de grenade. Vaca frita – Boeuf mariné et grillé (Cuba) […]