Danska smørrebröd – Recette de sandwich ouvert

Aujourd’hui, on s’attaque à un monument de la gastronomie nordique, le smørrebröd danois (ou smörgås en Suède), une tartine à la définition plutôt large que l’on peut servir aussi bien au petit-déjeuner, que pendant un repas ou pour garnir un buffet. Sur une tranche de pain noir, au seigle, divers accompagnements de saison ou conservés en pickles s’ajoutent les uns sur les autres. Aujourd’hui, asperges, maquereau, câpres, radis, algues, aneth et citron ! Nous avions d’ailleurs préparé un Räksmörgås durant notre mois en suède, un sandwich ouvert aux crevettes.

En danois, smørrebröd signifie littéralement “pain et beurre”, on en fait mention au moins depuis le 16ème siècle. Son origine pourrait s’expliquer simplement par son côté pratique. Cependant, son succès “commercial” arrive à la fin du 19ème siècle, quand Oskar Davidsen, un négociant en vin, commence à servir ces tartines dans ses boutiques de Copenhague. Alors que ses restaurants se multiplient en Europe, son menu de smørrebröd s’allonge avec 178 combinaisons possibles. C’est le début du succès international du smørrebröd qui fait qu’aujourd’hui le pays le revendique presque comme plat national.

Ingrédients

6 tranches de pain suédois

6 asperges fraîches cuites

10 cl de crème aigre

6 tranches de filets de maquereau fumé

2 càs de câpres

2 càs de radis coupés en rondelles

6 càc de caviar d’algues

Quelques brins d’aneth

6 rondelles de citron

Pour les œufs

3 œufs durs

Sel

5 cl de crème aigre

Préparation

1. Écraser les œufs durs avec la crème aigre et assaisonner de sel. Tartiner la préparation sur les tranches de pain.

2. Agrémenter d’asperges, de filets de maquereau, de câpres et de radis. Déposer une cuillère de crème aigre par-dessus ainsi qu’une cuillère à café de caviar d’algues. Parsemer de quelques brins d’aneth.

3. Déguster avec un filet de citron.