El kadi wa djamaatou (El bey wa dayartou) – Tajine de poulet aux œufs – Recette algérienne

On découvre les influences culinaires ottomanes sur la cuisine algérienne avec un plat fameux nommé “El kadi wa djamaatou”, littéralement “le juge et sa cour”. Apparu dans la casbah d’Alger, on le retrouve sous d’autres noms comme le “el bey wa djamaatou”, el bey signifiant un chef de clan sous la régence de l’empire turque. Ce nom est dû à la construction du plat : un poulet cuit en sauce, accompagné d’œuf pochés qui représentent la cour du juge ou du bey. Les plats en sauce composés majoritairement de poulet et d’œufs unissent étrangement toutes les gastronomies du monde, comme le Danhuatang en Chine ou le Doro Wot en Ethiopie.

Pour 6 personnes

Ingrédients

6 morceaux de poulet (cuisses de préférences)

1 gros oignon haché⠀

100 g de pois chiche⠀

Huile (ou smen)

Sel, poivre⠀

1 bâton de cannelle⠀

6 œufs

Préparation

1. Dans une marmite chaude huilée, faire revenir l’oignon et le poulet. Saler, poivrer, ajouter la cannelle et les pois chiche.

2. Couvrir d’un demi litre d’eau et laisser mijoter environ 20 minutes, jusqu’à cuisson du poulet et réduction de la sauce.

3. Disposer la préparation dans un plat rond allant au four. Casser un œuf entre chaque morceau de poulet.

4. Enfourner à 180°C pendant une dizaine de minutes, ou jusqu’à cuisson des œufs.

5. Parsemer de persil ciselé avant de déguster.

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] de l’empire ottoman durant le 12ème siècle, les janissaires, qui ont notamment occupés la Régence d’Alger. Dans son pays d’origine, on l’appelle jagnjeca sarmica, où il est plus proche de son cousin […]

  2. […] d’olive, alors que dans l’ouest, on la prépare plutôt avec du beurre rance et salé, le smen. La cuisson diffère également puisqu’on retrouve cette pâtisserie en version grillée sur une […]

  3. […] on verse un sirop. Cette spécialité s’est répandue dans tout le bassin méditerranéen sous l’empire Ottoman, on la retrouve donc sous le nom de Tulumba en turquie, Datli en Irak ou Balah a-Sham en Egypte, […]