Garlic bread – Scott pilgrim vs the world

“Garlic bread is my favorite food. I could honestly eat it for every meal. Or just eat it all the time without even stopping.” C’est la révélation que fait Scott Pilgrim à Ramona Flowers lors de leur premier date. Ce film, c’est l’histoire d’un bassiste de rock dans un petit groupe de Toronto qui tombe amoureux d’une “américaine” qui vient de débarquer en ville. Pour l’aimer, il devra affronter ses 7 exs.

Si ce pitch n’a aucun sens, c’est normal, cette bd adaptée en film en 2010 est surtout l’occasion de se moquer gentiment du mouvement hipster qui est apparu dans les années 2000, de ces rockers pas très techniques qui ont toujours un café starbuck à la main et de faire de jolis clins d’oeil aux jeux vidéos rétros. Pour le garlic bread en lui-même, il s’agit d’un descendant de la bruschetta italienne, apparu dans les années 1950 dans les restaurants italo-américains. C’est pourquoi il n’est pas étonnant encore aujourd’hui de le trouver à la carte des pizzerias.

Ingrédients

½ pain italien coupé tranché dans le sens de la longueur

100 g de beurre ramolli

3 à 4 càs de persil ciselé

3 gousses d’ail hachées

Préparation

1. Dans un bol, mélanger le beurre, le persil, l’ail et assaisonner de sel et de poivre.

2. Tartiner le pain de beurre d’ail et enfourner pendant 7 minutes à 220°C.

3. Trancher le pain et déguster.