Spätzles au munster – Recette française

Bienvenue en Alsace, une région historiquement partagée entre la France, l’Allemagne ou l’Autriche, il est donc évident que culturellement, et notamment en cuisine, les influences viennent de partout. C’est le cas des Spätzles, des pâtes que l’on retrouve également dans les régions voisines. Son nom viendrait du diminutif de “Spatzen”, moineau dans un dialecte allemand, puisque l’assiette prend vite des allures de nid d’oiseau.

Ces pâtes sont issues des Knöpfle, des pâtes plus anciennes et moins fines que l’on retrouve jusqu’en Hongrie. Pour la sauce qui accompagne ce plat, elle est à base de munster, un fromage qui lui est bien originaire de la région, et porte le nom d’une ville alsacienne. Cette préparation laitière serait née dans un monastère et a longtemps été un produit monastique.

Pour 2 personnes

Ingrédients

300 g de farine

3 œufs

1 càc de sel

9 cl d’eau tiède

1 càs de beurre

100 g de munster coupé en dés

1 càs de persil ciselé

Sel et poivre

Préparation

1. Battre les œufs dans un grand saladier. Ajouter progressivement la farine, le sel et l’eau. Ramasser jusqu’à obtenir une pâte homogène assez souple.

2. Etaler finement la pâte sur une planche à découper. A l’aide d’un couteau, découper des filaments de pâte et verser directement dans une casserole d’eau bouillante. Cuire environ 2 minutes, ou jusqu’à ce que les pâtes remontent à la surface.

3. Égoutter les Spätzle et les tremper quelques secondes dans l’eau froide. Disposer dans une poêle avec le beurre et faire dorer quelques minutes. Assaisonner de sel, de poivre puis ajouter les morceaux de fromage et laisser sur le feu jusqu’à ce qu’il soit complètement fondu. Retirer du feu et parsemer de persil ciselé.