Turón – Rouleaux de bananes caramélisés – Recette philippine

Vous l’aurez surement deviné, le Turón na saging n’a rien à voir avec le turron espagnol ou sud-américain. Aux Philippines, il s’agit plutôt d’une version sucrée et frite du lumpia, une sorte de cigare garni de bananes saba, de jaquier ou parfois même des deux comme aujourd’hui. La surprise se trouve dans la cuisson : pendant la friture, du sucre brun est versé dans l’huile, alors qu’il fond, il enveloppe par magie les Turón pour les recouvrir d’un caramel croustillant. Même si les inspirations sont multiples, entre l’Indonésie et la Chine, et son nom espagnol, le Turón sous cette forme n’existe qu’aux Philippines.

Dans les anciennes colonies espagnoles, les Turon prennent des aspects très différents. A travers notre voyage culinaire, nous en avions testé quelques un, comme au Pérou où le turon de Dona Pepa prend des aspects de biscuit aux épices liés avec un sirop aux épices, aux fruits secs et à l’orange. Ou encore à Cuba, qui revisite la version du tùron aux cacahuète en y incorporant du lait.

Ingrédients

6 bananes saba ou 3 plantains coupées en 2 dans le sens de la longueur

Une poignée de Jacquier vert émincé

300 g de sucre

12 feuilles de rouleau de printemps

50 cl d’huile de cuisson

Préparation

1. Rouler les bananes dans le sucre jusqu’à ce qu’elles soient bien enrobées.

2. Disposer chaque morceau de banane sur une feuille pour rouleaux de printemps. Ajouter quelques tranches de jacquier et plier de manière à obtenir une forme de cigare.

3. Dans un wok, faire chauffer l’huile, et y ajouter le sucre. Une fois que le sucre remonte à la surface, ajouter les cigares et les cuire jusqu’à ce qu’ils aient une couleur dorée. Servir chaud !