Camaron rebosado – Crevettes panées – Recette Philippine

Vous reconnaitrez certainement notre plat du jour qui malgré son nom espagnol, tire ses origines de la région proche. Entre la tempura japonaise et chinoise, ces crevettes frites philippines se distingue par une pâte riche, notamment dûe à la présence de lait et d’oeuf. Cet accompagnement aurait été apporté comme de nombreux autres plats, par des marchands chinois au cours des siècles. Aux Philippines, il est généralement accompagné d’une sauce aigre-douce ou d’un ketchup de bananes. Cette dernière sauce très populaire aux Philippines est composée de bananes pilées, avec du sucre et des épices, puis colorée en rouge. Le ketchup de banane est né aux Philippines dans les années 1920. Inventé par l’ingénieure María Orosa, il a été popularisé pendant la Seconde Guerre Mondiale, comme d’autres de ses inventions, pour combler aux pénuries. Parmi celles-ci, on peut citer le Soyalac, une poudre riche en protéines à base de soja.

Testez aussi les Camarão Cajueiro, la version brésilienne des crevettes panées aux noix de cajou et au fruit de la passion

Ingrédients

500 g de crevettes décortiquées

Jus d’un citron

8 càs de farine

1 càs de fécule de maïs

1 càc de sel

2 œufs

1 càs de lait

Huile de friture

Préparation

1. Dans un saladier, disposer les crevettes, le jus de citron et laisser marinier 30 minutes au réfrigérateur.

2. Dans un autre saladier, mélanger la farine, la fécule de maïs, le sel et y faire un puits. Ajouter les œufs, le lait et incorporer progressivement la farine aux ingrédients liquides.

3. Tremper les crevettes dans le mélange puis les cuire dans l’huile chaude jusqu’à coloration. Réserver dans une assiette recouverte de papier absorbant.

4. Déguster avec une sauce aigre-douce ou du ketchup de bananes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.