Lapis daging – Effiloché de bœuf mijoté à la sauce soja – Recette indonésienne

Bienvenue dans l’est de l’île de Java, une région que l’on qualifie “d’orientale”, à la cuisine bien distinctive, comme la région autonome de Yogyakarta, ou les villes de Probolinggo et Surabaya dont le plat du jour serait originaire. Moins sucré que le reste des plats traditionnels indonésiens, il reste sucré-salé mais s’équilibre grâce à l’utilisation de pâte de tamarin. Ce plat de bœuf braisé signifie littéralement “couche de viande”, puisqu’il se sert traditionnellement sur du riz.

Ingrédients

2 càs d’huile

4 feuilles de laurier indonésien

4 feuilles de citron kaffir

500 g de bœuf tranché finement

1 l d’eau

4 càs de sauce soja sucrée

1 càs de sel

2 càs de sucre de palme

2 càs de pâte de tamarin

· Pour la pâte d’épices (à mixer pour former une pâte)

75 g d’échalotes

5 gousses d’ail

4 candlenuts (ou noix de macadamia)

Un morceau de galanga de 3 cm

1 bâton de citronnelle

1 càs de graines de coriandre

1 càc de curcuma en poudre

½ càc de poivre blanc

Préparation

1. Dans une marmite chaude huilée, faire revenir la pâte d’épices quelques minutes. Ajouter les feuilles de citron kaffir, le laurier, la citronnelle et faire revenir encore quelques minutes.

2. Ajouter les morceaux de bœuf et faire dorer quelques minutes de chaque côté.

3. Ajouter l’eau, porter à ébullition et cuire à feu doux sans couvrir pendant environ deux heures.

4. Ajouter la sauce soja sucrée, le sel, le sucre de palme, la pâte de tamarin et mélanger. Laisser épaissir quelques minutes.