Sop Buntut – Soupe de queue de bœuf – Recette indonésienne

La soupe de queue de bœuf est assez courante à travers le monde, il est en effet difficile de cuisiner cette pièce de viande autrement. Nous avions d’ailleurs préparé un Rabo Encendido lors de notre escale culinaire à Cuba. Dans le cas de notre plat du jour, sa préparation serait d’origine chinoise, la niú wěi tāng. En arrivant en Indonésie, le plat a forcément pris des accents locaux avec des épices emblématiques de la région : cannelle, girofle ou muscade. Le plat est enfin relevé avec une pâte d’ail et de gingembre. De nombreuses variantes de ce plat existent, notamment une où la viande est frite et servie en accompagnement.

Ingrédients

500 g de queue de bœuf

1 l d’eau

1 càs d’huile

1 bâton de cannelle

2 clous de girofle

½ càc de noix de muscade

1 carotte coupée en gros cubes

2 pommes de terre coupées en gros cubes

Sel et poivre blanc

¼ càc de sucre

· Pour la pâte d’épices

50 g d’échalotes

3 gousses d’ail

1 morceau de gingembre d’1 cm

1 petit oignon · Pour accompagner

1 tomate coupée en dés

1 oignon nouveau haché

Oignons frits

1 citron vert

· Pour la sauce

2 càs de sauce soja sucrée

2 piments oiseau épépinés et hachés

Préparation

1. Cuire la queue de bœuf avec l’eau dans une cocotte-minute pendant 30 minutes sous pression. Retirer les morceaux de viande, filtrer l’eau et la verser dans une marmite.

2. Préparer la pâte d’épices : disposer tous les ingrédients dans le bol d’un mixeur. Mixer jusqu’à obtenir une pâte.

3. Dans une poêle chaude huilée, faire revenir la pâte d’épices avec les clous de girofle, la cannelle et la noix de muscade. Verser dans la marmite. Porter à ébullition, puis ajouter les carottes, les pommes de terre et assaisonner de sel, de sucre et de poivre. Couvrir et cuire à feu frémissant pendant 20 minutes. Égoutter la viande et les légumes, puis filtrer le bouillon.

4. Servir la soupe avec les tomates, les oignons frits, le citron vert et la sauce pimentée. Accompagner de riz blanc.

, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] queue de bœuf est une pièce de viande aujourd’hui négligée, pourtant, elle fait partie intégrante de la […]

  2. […] soupe du jour est un plat profondément ancré dans les cultures Makassar et Bugis, d’anciennes ethnies […]

  3. […] l’antiquité romaine, enfin presque, la Coda alla vaccinara ! Il s’agit d’un ragoût de queue de bœuf accompagné d’une onctueuse polenta. Un petit mot avant tout sur cette célèbre spécialité […]