Pastelitos de guayaba – Feuilletés à la pâte de goyave – Recette cubaine facile

Notre première pause sucrée est l’un des desserts les plus populaires de Cuba, le Pastelitos de guayaba. Si vous ne le saviez pas encore, la pâte feuilletée est une descendante de la pâte filo (ou phyllo) réalisée avec de l’huile. C’est en Espagne que le beurre (ou la graisse de porc), deviendra un ingrédient principal. Dès le 17ème siècle, cette préparation alors montée « feuille par feuille » deviendra une référence au sein du royaume d’Espagne et dans les colonies. C’est ensuite en France que la recette sera modernisée et prendra la forme qu’on lui connaît aujourd’hui.

Si la base de notre pâtisserie du jour est européenne, sa garniture est bien caribéenne. En effet, si la goyave est aujourd’hui présente jusqu’en Asie, ce fruit est bien originaire du Mexique et de l’Équateur, ce qui explique sa symbolique très particulière dans les Caraïbes. Il est généralement consommé sous la forme de pâte, obtenue en mélangeant la chair du fruit et les pépins riches en pectines, un gélifiant naturel.

Ingrédients

2 pâtes feuilletées rectangulaires

Pâte de goyave coupée en carrés de 0,5 cm d’épaisseur

1 œuf

Préparation

  1. Étaler la première pâte feuilletée sur un plan de travail légèrement fariné. Répartir les carrés de pâte de goyave sur la surface de la pâte en laissant une distance de 1 cm entre chaque carré.
  2. Disposer la deuxième pâte feuilletée par-dessus. Couper des petits carrés de pâte en suivant la disposition des pâtes de goyave.
  3. Disposer les petits chaussons sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé et badigeonner d’œuf battu.
  4. Enfourner et cuire pendant 15 à 20 minutes à 180°C.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.