Picarones

beignets Picarones

ça vous dit des beignets ? On part en Amérique du Sud, entre le Pérou et le Chili pour découvrir une merveilleuse spécialité locale : les picarones ! Les amateurs de gourmandises espagnoles auront reconnu la photo puisqu’ils ressemblent comme deux gouttes d’eau aux buñuelos espagnols, des petits beignets à l’anis. Ces derniers existent aussi bien dans le sud de l’Europe qu’en Afrique du Nord, ils descendent de beignets plus anciens qui étaient déjà cités dans l’antiquité romaine. Caton l’Ancien donnait d’ailleurs une recette de ces friandises dans son traité De agri cultura écrit en -160 avant Jc.

Progressivement, la préparation s’est répandue, et a donné lieu à des variations locales comme les pets de nones qui sont très similaires. Evidemment, nous parlons aujourd’hui d’une recette qui a voyagé jusqu’en Amérique du sud, ces beignets ont donc radicalement changés en chemin puisque même si l’apparence est la même, notre dessert du jour contient lui de la patate douce et de la courge !

Par-dessus, on verse un sirop composé de cannelle, de girofle, de badiane, de jus d’orange, d’ananas mais surtout de chancaca. Ce dernier correspond simplement à du jus de canne, qui est refroidi et figé sous forme de bloc et vendu ainsi dans le commerce. On en trouve dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, mais aussi d’Asie du Sud-Est où l’on boit communément du jus de canne souvent agrémenté d’une touche de jus de fruit pour adoucir l’amertume.

Beignets Picarones

Ingrédients

· Pour les beignets

500 g de patate douce coupée en dés

250 g de citrouille coupées en dés

2 càc d’anis

1 càs de sucre

2 càs de levure de boulanger

Farine (environ 1 kg)

Huile de friture

· Pour le sirop

2 morceaux de chancaca

2 bâtons de cannelle

6 clous de girofle

2 badianes

Une orange

Écorce d’un ananas

Préparation

1. Dans une casserole, disposer la patate douce, la citrouille et l’anis. Couvrir d’eau et porter à ébullition. Cuire à feu moyen jusqu’à ce que la patate douce et la citrouille se ramollissent.

2. Préparer le sirop : dans une casserole, disposer le chancaca, la cannelle, les clous de girofle, la badiane, l’écorce d’ananas et l’orange. Couvrir d’eau et cuire à feu moyen jusqu’à ce que le chancaca se dissolve et le sirop épaississe. Filtrer et laisser refroidir.

3. Égoutter la patate douce, la citrouille et réserver l’eau de cuisson. Bien écraser avec un presse-purée.

4. verser 25 cl d’eau de cuisson tiédie dans un petit bol. Ajouter le sucre et y dissoudre la levure de boulanger. Laisser la levure s’activer quelques minutes.

5. Dans le bol d’un robot, disposer la farine, la purée, la levure et ramasser en ajoutant le reste de l’eau de cuisson jusqu’à obtenir une pâte homogène. Pétrir pendant 10 minutes à vitesse minimale. Couvrir et laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud.

6. Avec les mains mouillées, prélever une petite boule de pâte et réaliser un trou au centre pour former un anneau. Tremper immédiatement les beignets dans l’huile chaude. Cuire pendant 2 à 3 minutes de chaque côté. Réserver sur une feuille de papier absorbant. Tremper les picarones dans le sirop avant de servir.

Beignets Picarones

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.