Victoria Sponge – Génoise fourrée à la crème au beurre et à la confiture – Recette anglaise

On remonte le temps aujourd’hui, direction l’ère victorienne avec le Victoria Sponge, un gâteau nommé évidemment en hommage à la Reine mère. L’histoire de cette pâtisserie est étroitement liée à la levure chimique, l’une des plus grande invention du 19ème siècle en matière de pâtisserie qui a permis comme par magie de faire lever des pâtes fines comme les génoises ou les petits biscuits. Si le sponge cake existait depuis au moins le 16ème siècle, sa forme changea radicalement et devint à la mode à la cour de l’impératrice à l’heure du thé. Aussi appelé sandwich en raisons de sa garniture de confiture au centre, il n’était pas encore surmonté de fruits frais comme c’est le cas aujourd’hui, mais a suffisamment marqué son époque pour qu’il reste jusqu’à présent un dessert britannique culte !

Pour 6 – 8 personnes

Ingrédients

Pour la génoise

200 g de sucre

200 g de beurre ramolli

4 œufs battus

200 g de farine avec poudre à lever incorporée

1 càc de levure chimique

1 càc de lait

Pour la garniture

100 g de beurre ramolli

140 g de sucre glace

1 càc d’extrait de vanille

Confiture de fraises

Préparation

  1. Dans le bol d’un robot, disposer le sucre, le beurre les œufs, la farine, la levure chimique et le lait. Battre jusqu’à obtenir une pâte homogène. Répartir dans deux moules ronds de 20 cm de diamètre. Cuire pendant 20 minutes à 200°C. Démouler et laisser refroidir.
  2. Préparer la garniture : Battre le beurre jusqu’à ce qu’il ramollisse. En fouettant, ajouter progressivement le sucre glace et l’extrait de vanille.
  3. Répartir la crème à la surface d’une des génoises, puis tartiner de confiture de fraises. Couvrir avec la deuxième génoise. Saupoudrer de sucre glace.