Grand-père au sirop – Recette de beignet au sirop d’érable

A la fin de l’hiver, au Canada, autour des érables à sucre, c’est l’effervescence. On appelle cette saison le “Temps des sucres” où commence l’exploitation annuelle des arbres. On recueille l’eau d’érable que l’on filtre, puis que l’on réduit, longtemps à petit feu pour obtenir le précieux sirop d’érable. Historiquement, cette période est particulièrement festive et chaleureuse, notamment la région du Québec, premier producteur de sirop au Canada.

Depuis au moins deux siècles, les cabanes à sucre sont de petites structures imaginées pour commercialiser les produits des exploitations.  Les cabanes à sucre sont presque devenues des « attractions », tout une partie de l’hôtellerie tourne autour de cet événement. Durant tout le printemps, on invite les citadins pour vendre du sirop, mais également des pâtisseries liées à ce produit, la tir à l’érable, les cornets à l’érable ou encore le Pouding chômeur que l’on avait réalisé pendant notre mois canadien. Cette année, on découvre une autre de ces spécialités : le grand-père au sirop.

Le principe, une boule de pâte, proche du beignet, cuite directement dans du sirop d’érable, ce qui permet au précieux liquide de totalement imprégner la gourmandise. Cette année, la saison du sucre a commencé à la fin du mois de mars, mais de nombreuses cabanes à sucre sont restées fermées en raison de l’Épidémie du Covid 19.

Ingrédients

375 g de farine

1 càs de levure chimique

1 pincée de sel

2 càs de sucre

6 cl de beurre ramolli

16 cl de lait

25 cl d’eau

40 cl de sirop d’érable

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Incorporer le beurre en sablant, puis ajouter le lait jusqu’à obtenir une pâte homogène.

2. Dans une casserole, porter à ébullition le sirop d’érable et l’eau. A l’aide d’une cuillère à soupe, prélever une boule de pâte et la verser dans le sirop bouillant. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Couvrir et laisser cuire pendant 15 minutes à feu moyen. Déguster avec une boule de glace. 

, , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] découvre aujourd’hui une nouvelle recette à l’érable, des cornets garnis d’un mélange indécent de sirop et de guimauves ! Cette gourmandise […]

  2. […] à la période durant laquelle l’exploitation bat son plein, les confiseries locales, appelées cabanes à sucre, versent du sirop à même la neige avant de tirer pour en faire une sucette. Depuis, la pratique […]

  3. […] afin d’éviter le gâchis dans les presbytères. De nos jours, ces petits biscuits arrosés de sirop d’érable sont consommés principalement pour la période de noël en Nouvelle-Écosse, au Québec ou dans […]

  4. […] locale. La tarte au sucre est une pâte surmontée d’un mélange de crème, de sucre et de sirop d’érable. Cette préparation serait originaire du nord de la France et de Belgique, une population qui […]

  5. […] Le pouding chômeur est un dessert apparu au Canada dans les années 1930, pendant la crise économique qui a suivi le Krach boursier de 1929. Le succès de cette recette durant cette période est dû au faible coût des ingrédients : beurre (saindoux à l’origine), farine et sirop d’érable. […]

  6. […] de pâte sablée, très croustillante, surmontée d’une très généreuse couche de crème au sirop d’érable, et pour plus de gourmandise, une petite touche de crème […]