Raggmunk – Galettes de pomme de terre et confiture d’airelles – Recette suédoise

En Suède, chaque région possède ses symboles, qu’il s’agisse de faune, de flore ou d’éléments culturels comme la cuisine. Ces emblèmes sont tous compilés dans un guide, mis à jour régulièrement dans le but de célébrer le lien intense qui unit les habitants de ce pays et ses grands espaces où le “libre accès à la nature” est un droit constitutionnel. Si nous évoquons ce guide, c’est parce que le plat du jour y figure, associé à la région d’Östergötland, dans le sud de la Suède. Le principe de ce plat est simple : une galette de pomme de terre râpées accompagnée de confiture d’airelles. Cousine des cranberries d’Amérique du Nord, elle est aussi emblématique du pays, autrefois courante à travers toute l’Europe, on ne la retrouve plus que dans les massifs alpins et dans l’extrême nord, en Suède notamment, dans les forêts préservées. Entières ou en purée, ces fruits sont présents dans de nombreux plats. Comme l’usage du feu, la fumaison ou le poisson salé, la Suède conserve dans sa gastronomie des techniques si anciennes et primordiales qu’elles remontent aux origines de l’humanité. Pour revenir aux galettes, elles sont surement des descendantes des latkes. Ce plat de la cuisine ashkénaze est servi traditionnellement pour hanukkah et s’appelait autrefois levivot. Évoqué notamment dans la torah, il s’agissait à l’époque d’une galette de lentilles.

Pour 4 personnes

Ingrédients

800 g de pommes de terre

90 g de farine

Sel et poivre

1 œuf

30 cl de lait

50 g de beurre

Préparation

  1. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le poivre, l’œuf et le lait. Fouetter jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  2. Râper les pommes de terre et ajouter au mélange précédent. 3. Disposer une petite louche du mélange dans une poêle chaude beurrée. Cuire quelques minutes des deux côtés.
  3. Déguster avec des airelles rouges sucrées écrasées et quelques tranches de bacon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.