Sinanglay – Tilapia farci au gingembre et à la citronnelle – Recette philippine

A quelques jours de la fin de notre voyage aux Philippines, on se dirige vers la région de Bicol au sud-est de Manille. La cuisine locale est particulièrement connue pour son utilisation récurrente du lait de coco et du piment vert, qui font partie intégrante du plat du jour. Ce plat fait partie de la grande famille des Ginataan, littéralement “préparé avec du lait de coco”. Le Sinanglay est généralement préparé avec du tilapia, un poisson originaire d’Afrique de l’est, mais de nos jours, les plus grands élevages piscicoles se situent en Asie, notamment en Chine ou au Philippines. Plutôt facile à préparer, le Sinanglay est une explosion de saveur, et si vous avez peur que la farce sorte à la cuisson, n’hésitez pas à le sceller avec des branches de citronnelle ou de pandan, comme il est courant de le faire aux Philippines.

Testez aussi notre recette de mulet à la saint louisienne sénégalais farici aux herbes et à la tomate.

Ingrédients

2 tilapias entiers et écaillés

4 feuilles de bok choy

4 gousses d’ail hachées

1 oignon haché

2 tomates coupées en dés

Un morceau de gingembre de 2 cm râpé

2 bâtons de citronnelle

3 piments verts émincés (finger pepper)

40 cl de lait de coco

12 cl d’eau

1 càc de sel

Préparation

1. Dans un bol, mélanger l’ail, l’oignon, la tomate et le gingembre. Farcir les poissons avec le mélange et assaisonner de sel et de poivre.

2. Envelopper les poissons de feuilles de bok choy de manière à bien garder à farce à l’intérieur.

3. Dans un wok, porter à ébullition le lait de coco avec la citronnelle. Déposer délicatement les poissons et les cuire à feu moyen-doux pendant 20 minutes. Transférer le poisson dans une assiette et déguster.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.