Kinilaw na Tanigue – Maquereau mariné au vinaigre et au gingembre – Recette philippine

Le kinilaw (littéralement “mangé cru” en visayan), est un plat principalement composé de poisson cru, mariné avec un ingrédient acide, des piments et des épices. Cependant, ce plat varie du ceviche puisqu’il inclut principalement du vinaigre, de noix de coco si vous souhaitez suivre la recette traditionnelle, parfois accompagné de l’agrume locale, le calamansi. Contrairement au sashimi japonais, le kinilaw peut être préparé avec de la viande, mais toujours sous forme de cube. Il est préparé dans la région depuis plus de mille ans, ce plat s’est ensuite étendu à tous le Pacifique suite aux voyages des peuples austronésiens qui ont plus tard donné des plats comme le poke hawaïen. Cependant, tout comme le ceviche ou le poke, les recettes varient d’une ville à l’autre, ainsi aux Philippines, il existe des kinilaw à la banane ou à la papaye verte. Ici, il est préparé comme son nom l’indique au “tanigue”, tout simplement du maquereau !

Depuis le début de notre voyage culinaire, nous avons testé des variétés de recettes de poisson mariné, comme le Asa kitfo éthiopien, le poisson mariné comme à wallis et futuna, ou encore le tiraditto à la japonaise péruvien, mais notre préféré, reste le ceviche à l’ancienne. Testez la recette sans attendre!

Ingrédients

500 g de filets de maquereau coupées en cubes

Un morceau de gingembre de 2 cm râpé

4 piments thaï hachés

5 càs de vinaigre, de jus de calamansi ou de citron

½ oignon rouge émincé

¼ de càc de poivre noir

½ càc de sucre

Sel

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger le jus de citron, le sucre, le sel, le poivre, le gingembre, le piment et l’oignon. Ajouter le poisson, bien mélanger, puis laisser mariner 10 minutes. Couvrir et réserver au frais pendant au moins 3 heures.

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] on le connaît en dehors du pays comme une entrée, le ceviche est pourtant bien un plat, c’est pourquoi dans sa version ancienne et traditionnelle, il intègre […]