Česnica

La Česnica est un pain de noël indispensable sur les tables bosniennes. En version salée ou sucrée, c’est une préparation si implantée dans la culture du pays que de nombreux symboles ou rituels y sont liés. Parlons de la préparation, d’abord, il s’agit donc d’un pain levé et tressé, qui peut parfois être légèrement sucré. Dans le nord du pays, une préparation à base de pâte filo porte le même nom.

La Česnica fait partie de la grande famille des pogača, fougasse en français, autrement dit des pâtes que l’on jetait autrefois directement dans les braises, pour rentabiliser l’allumage du four très demandeur en bois et en énergie ou simplement pour avoir une meilleure idée de la température de chauffe. Ce pain étant très ancien, de nombreuses croyances entourent à la fois sa préparation et sa consommation.

Tout d’abord, on le prépare traditionnellement avec de l’eau de pluie ou de neige, dans laquelle on dispose des graines de céréales pendant quelques jours. Cette habitude permettrait ainsi d’améliorer les récoltes l’année suivante. On le prépare ensuite le jour de noël, en glissant une petite pièce dans la tresse qui l’entoure. Un vrai rituel se joue ensuite à table ou chaque personne tire au hasard une part. L’heureux.se gagnant.e pouvait ainsi bénéficier d’une année pleine de chance et de prospérité.

Česnica

Temps de préparation30 min
Temps de cuisson35 min
Temps de repos3 h
Type de plat: pain
Cuisine: bosnia, bosnie
Mots clés: bosnie, pain
Pour: 12 personnes
Auteur: Dumplings & More

Ingrédients

  • 15 g de levure de boulanger
  • 40 cl de lait tiède
  • 2 càc de sucre
  • Entre 600 et 700 g de farine
  • 1 œuf + 1 blanc d’œuf
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 1 càs de sel
  • Graines de sésame grillées
  • Graines de lin
  • 1 pièce porte-bonheur

Préparation

  • Dissoudre la levure dans le lait tiède avec le sucre et une cuillère à soupe de farine. Laisser la levure s’activer une dizaine de minutes.
  • Verser 600 g de farine dans le bol d’un robot et y faire un puits. Ajouter l’œuf, le sel, l’huile d’olive et la levure activée.
  • Incorporer progressivement la farine pour obtenir une pâte homogène. Si celle-ci est trop liquide, ajouter un peu de farine. Pétrir à vitesse minimale pendant 10 minutes. Former une boule avec la pâte et la déposer dans un saladier préalablement huilé. Couvrir et laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud.
  • Dégazer la boule de pâte sur un plan de travail fariné. Diviser la pâte en deux boules correspondant à 1/3 et 2/3 de la pâte.
  • Façonner la plus petite pâte en boule et y cacher la pièce porte-bonheur. Déposer la boule de pâte au centre d’un moule rond de 26 cm de diamètre préalablement beurré et fariné.
  • Étaler la deuxième boule de pâte sur un plan de travail fariné sur une épaisseur d’1 cm. Couper entre 12 et 14 cercles à l’aide d’un emporte-pièce. Arranger les cercles de pâte autour de la boule.
  • Ramasser le reste de pâte en boule et la diviser en deux. Réaliser des longs boudins de pâte et façonner une longue tresse. Enrouler la tresse autour des cercles de pâte.
  • Badigeonner le pain de blanc d’œuf et le parsemer de graines de sésame et de lin. Couvrir et laisser reposer 45 minutes dans un endroit chaud.
  • Enfourner pendant 15 minutes à 200°C, puis encore 20 minutes à 180°C.
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.