Maple roast turkey and gravy – Recette du Canada

Le plat du jour peut paraître anodin, il résume pourtant à lui tout seul la complexité de l’histoire du Canada, et surement même de l’Amérique du Nord. Pour commencer, parlons de la dinde, cet animal sauvage est endémique de la région, consommé depuis toujours par les tribus amérindiennes, certaines tribus avaient développées des techniques étonnantes pour le chasser : ils créaient des prairies artificielles afin de contrôler la reproduction de cette espèce. Ils pouvaient ainsi se nourrir d’œuf et de dinde sans affecter leur nombre.

La dinde figurera au menu du dîner de thanksgiving, offert aux premier colons britanniques par les autochtones. Perdu dans un environnement qu’ils ne connaissaient pas, ce repas leur a permis de découvrir des légumes, certaines courges et gibier d’Amérique du Nord. Rôtir la dinde deviendra rapidement une tradition régionale, Benjamin Franklin révèlera même préférer la dinde à l’aigle comme symbole des Etats-Unis, surtout lorsqu’elle est cuisinée avec une autre préparation locale : le sirop d’érable. Endémique au Canada, l’érable à sucre est un arbre que l’on retrouve de l’est du Canada au centre des Etats-Unis.

Présent sur le drapeau canadien, il est consommé depuis toujours, son raffinement se perfectionne cependant au 20ème siècle pour en arriver à la pureté que l’on connaît aujourd’hui. Pour accompagner cette délicieuse viande, un gravy, cette sauce britannique que l’on avait découverte le mois dernier, mais que l’on avait aussi croisée en Australie, notamment pour la préparation de la fameuse meat pie et qui fait jusqu’à présent partie intégrante de la culture culinaire canadienne.

Maple roast turkey and gravy – Recette du Canada

Temps de préparation30 min
Temps de cuisson40 min
Temps total1 h 10 min
Type de plat: Canada, Pays, Plat, Recettes
Pour: 4 servings
Calories: 300kcal
Auteur: Dumplings & More

Ingrédients

  • 50 cl de cidre
  • 8 cl de sirop d’érable
  • 2 càs de thym
  • 2 càs de marjolaine
  • 2 càs de zestes de citron
  • 170 g de beurre
  • 1 dinde de 7 kilos
  • 4 gros oignons émincés
  • 1 branche de céleri hachée
  • 2 carottes coupées en rondelles
  • 50 cl de bouillon de poule
  • 3 càs de farine
  • 1 feuille de laurier

Préparation

  • Dans une casserole, porter à ébullition le cidre et le sirop d’érable. Laisser réduire pendant environ 20 minutes. Retirer du feu et ajouter le zeste de citron, la moitié du thym et la moitié de la marjolaine. Ajouter le beurre et mélanger jusqu’à ce que celui-ci soit complètement fondu. Assaisonner de sel et de poivre.
  • Disposer la dinde dans un plat allant au four. Avec environ 12 cl de la préparation au cidre et au sirop d’érable, badigeonner toute la surface de la dinde sous la peau. Badigeonner la surface de la dinde avec environ 6 cl de la préparation.
  • Disposer le céleri, les carottes et les oignons dans le plat autour de la dinde et parsemer du reste du thym et de marjolaine. Ajouter la feuille de marjolaine et arroser de bouillon de poule. Enfourner et cuire pendant 30 minutes à 180°C. Couvrir et laisser cuire jusqu’à ce que la température de la dinde atteigne 74°C.
  • écupérer le jus de viande et le disposer dans une casserole. Ajouter 25 cl de bouillon de poule et porter à ébullition. Verser la farine en mélangeant. Continuer à cuire jusqu’à ce que le mélange épaississe.
  • éguster la dinde rôtie avec la sauce.
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. […] pour être toujours servi de nos jours. Il se sert traditionnellement chaud et accompagne bien les rôtis de dinde. Il est cependant possible de le servir tiède, par exemple pour les fêtes en […]

  2. […] composé de pain de mie, garni de poulet, de gravy et de petits pois. Ce trio d’ingrédients, le gravy britannique, les petits pois et le poulet est appelé galvaude en québécois, on le retrouve par […]