Arroz frito cubano – Riz cubain aux influences chinoises

A Cuba comme dans d’autres pays de la région, une importante communauté chinoise a immigré à la fin du 19ème siècle. Nous l’avions déjà vu au Pérou ou au Brésil, cette migration soudaine et importante coïncide avec la fin de l’esclavage, lorsque les propriétaires terriens de l’époque ont cherché une nouvelle main d’œuvre bon marché.

A Cuba cependant, les choses ne se sont pas passées comme prévu : surnommés coolies, un terme péjoratif et raciste signifiant au départ “travailleurs” ou “esclaves”, les travailleurs chinois participeront activement à la guerre d’indépendance cubaine face à l‘Espagne. Une grande partie de cette communauté fuira cependant l’île pour les Etats-Unis pendant la révolution communiste.

Leur influence aujourd’hui se ressent encore dans la cuisine avec l’arroz frito cubano, comparable au fried rice américain ou au riz cantonais français. D’inspiration cantonaise, il intègre des ingrédients régionaux comme on le retrouve accompagné de bananes plantains ou de haricots rouges.

Ingrédients

2 càs d’huile d’olive

200 g de riz cuit

2 tranches de jambon coupés en dés

200 g de crevettes grillées et décortiquées

2 gousses d’ail râpées

1 poignée de petits pois

1 oignon râpé

3 càs de sauce soja

3 œufs brouillés

Préparation

  1. Dans une poêle chaude huilée, faire revenir l’oignon et l’ail quelques minutes. Ajouter ensuite le jambon, les crevettes, le riz, les petits pois la sauce soja et mélanger. Faire revenir quelques minutes en mélangeant de temps en temps.
  2. Ajouter les œufs brouillés, mélanger et faire sauter encore quelques minutes.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.