Johnny cakes – Recette de petit pain caribéen

Assez peu de biscuits à travers le monde sont aussi discutés que les Johnny cakes, pour une raison simple. Ce petit pain peut prendre une infinité de formes et de goûts d’une région à l’autre, du nord des Etats-Unis aux caraïbes ! Au départ, le Johnny Cake aurait été une sorte de galette préparée à partir de maïs par de nombreuses tribus amérindiennes sur la côte est des Etats-Unis. Selon cette théorie, son nom viendrait de “shawnee cake”, des shawnees (Chaouanons en français), un peuple qui vivait autour des Grands Lacs.

Johnny cakes – Recette de petit pain caribéen

A l’arrivée des colons européens, et particulièrement britanniques, la recette est “retravaillée” pour se rapprocher plus du scone et parfois du pancake. Avec le temps, la recette s’étend dans toutes les colonies de la région jusqu’à rejoindre les caraïbes. D’où la recette du jour qui vient plutôt de Belize, un petit pays d’Amérique centrale, près du Guatemala. Là-bas, le Johnny Cake, dont le nom viendrait aussi peut-être de “journey cake” parce que ce gâteau se conserve facilement en voyage, se prépare au four et non à la poêle. Il prend également des accents caribéens avec l’ajout de lait de coco, une petite douceur qui rendra ces gâteaux irrésistibles au petit déjeuner!

Ingrédients

500 g de farine

10 g de levure chimique

1 pincée de sel

120 g de beurre ramolli

25 cl de lait de coco

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et la levure chimique. Ajouter le beurre coupé en dés et incorporer à la farine en sablant. Ajouter le lait de coco et ramasser la pâte sans trop pétrir.

2. Déposer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la diviser en 16 boules de tailles égales. Déposer les boules de pâte sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé, couvrir et laisser reposer 10 minutes.

3. Aplatir légèrement les boules de pâte avec la paume de la main, puis les piquer avec une fourchette. Enfourner et cuire pendant 15 minutes à 200°C.