Macarons de Saint-Pierre -et-Miquelon – Recette facile sans cuisson

Ce qu’il est important de savoir sur les macarons, c’est que la version que l’on connaît de nos jours, deux coques de biscuits “collées” entre elles avec de la confiture, est en réalité très récente. Ce sont en réalité des pâtissiers comme Ladurée ou Dalloyau qui aurait imaginé cette création dans les années 1830, en proposant des parfums déjà très originaux. Le macaron en tant que biscuit est beaucoup plus ancien, pas vraiment français non plus mais plutôt méditerranéen, contenant comme base des ingrédients comme la pâte d’amande.

On trouve donc des variations très anciennes de ce gâteau dès le moyen-âge en Italie, avant d’être apporté en France par Catherine de Médicis pour son mariage. Cependant les légendes sur son succès sont nombreuses et de nombreuses villes se disputent la paternité. Jusqu’au 19ème siècle, de nombreuses versions verront le jour à travers la France et ses anciennes colonies comme les macarons de Nancy, plat et large.

A Saint-Pierre et Miquelon, cette collectivité française d’Amérique du Nord, proche de la Nouvelle-Écosse au Canada, on trouve une version bien particulière. Ici, c’est la noix de coco et le cacao qui l’auraient emporté sur les parfums plus fleuris que l’on retrouve en France métropolitaine. Si son origine est incertaine, on sait en revanche que c’est une spécialité de la ville de Saint-Pierre. Les ingrédients qui le composent sont le résultat des produits largement utilisés par aux Antilles.

Ingrédients

50 g de sucre blanc

50 g de sucre de canne

115 g de beurre

10 cl de lait

4 càs de cacao

1 pincée de sel

200 g de flocons d’avoine

1 càc d’extrait de vanille

150 g de noix de coco râpée

Préparation

  1. Disposer les sucres, le beurre, le lait, le cacao et le sel dans une casserole et porter à ébullition. Ajouter les flocons d’avoine, la vanille, 50 g de noix de coco et bien mélanger. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le mélange épaississe.
  2. Débarrasser dans un plat et laisser refroidir.
  3. Former des petites boules de 2 cm de diamètre et rouler dans la noix de coco râpée.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.