Biscotti – Recette italienne de biscuits aux amandes

Aujourd’hui, on se prépare de délicieux biscotti, un biscuit originaire de la ville de Prato en Italie près de Florence. Cette recette est traditionnellement préparée avec de la farine, des œufs, du sucre, des pignons et des amandes entières ! La pâte est étalée sur une plaque de cuisson, puis cuite une première fois au four avant de la couper en tranches. Les biscotti font ensuite un deuxième tour au four pour leur permettre de sécher un peu plus. C’est d’ailleurs de là que vient le mot “biscuit”, qui signifie littéralement “cuit deux fois”.

Cette méthode permettait autrefois “d’assécher” le gâteau et ainsi de le conserver beaucoup plus longtemps. On raconte d’ailleurs qu’il était courant d’en trouver au repas des troupes romaines dans l’antiquité. Il existe de nombreuses recettes de biscuits à l’ancienne de l’Italie au Royaume-Uni, mais cette recette reste plutôt célèbre en Toscane. De nos jours, la recette préparée au quotidien a bien sûr évoluée, c’est d’ailleurs celle que nous vous présentons aujourd’hui. Le biscotto contient donc de la levure, ce qui rend sa préparation plus simple, mais aussi des amandes effilées ou de la matière grasse (ici de l’huile d’olive), pour rendre le biscuit moins sec tout en restant croquant. 

Ingrédients

100 g d’amandes torréfiées et concassées grossièrement

300 g de farine

1 càs de levure chimique

½ càc de sel

100 g de sucre blanc

150 g de sucre brun

3 œufs

12 cl d’huile d’olive

1 càs d’extrait d’amande

½ càc de vanille

Zeste d’un citron

Préparation

1. Dans un saladier, mélanger la farine, la levure chimique, le sel, le sucre blanc, le sucre brun et la vanille.

2. Blanchir les œufs. Ajouter l’huile d’olive, l’extrait d’amande, le zeste de citron et fouetter légèrement.

3. Incorporer progressivement les ingrédients secs aux œufs blanchis. Ajouter les amandes et mélanger délicatement.

4. Déposer la pâte obtenue en deux tas sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. Fariner généreusement, puis façonner les pâtes de manière à former un ovale. Enfourner et cuire pendant 30 minutes à 165°C. Laisser refroidir 10 minutes.

5. Trancher les pâtes dans le sens de la largeur. Déposer les bâtonnets de pâte sur la plaque de cuisson et enfourner à nouveau pendant 20 minutes en les retournant à mi-cuisson.

, , , ,

  1. […] Army Corps, créé pendant la première guerre mondiale. Cependant, si on pense souvent que ce biscuit nourrissant et facile à conserver était consommé sur le front, les anzacs étaient en réalité […]
  2. […] existe de nombreuses légendes autour de la création de cette petite gourmandise composée de deux biscuits au beurre garnis d’un délicieux glaçage. La plus courante daterait le yoyo des années 1930, […]
  3. […] dans plusieurs villes. A Marseille par exemple, à Carpentras ou à Bordeaux, on le retrouve aux amandes, parfois avec de l’huile d’olive ou de l‘eau de fleur […]
  4. […] coûteuse puisqu’il s’agit d’un mélange de fruits secs. Généralement, on y trouve des amandes, des noisettes, des noix, des pignons de pin mais surtout des pistaches ! Cette gourmandise est un […]
  5. […] dans le sud de l’Europe (mais l’Angleterre était également concernée). Le biscuit Maria devient alors le gâteau qui marquera les jeunes générations de l’après-guerre et de nombreux […]